Marketing : Docteur Nassé a étudié l’impact des pratiques religieuses sur la consommation

1323 0

Les pratiques religieuses ont une influence sur le comportement de consommation des citoyens. C’est la conclusion à laquelle est parvenu Bindeouè Théophile Nassé et qui lui a valu d’être élevé au grade de docteur ès sciences de gestion orienté marketing par l’Université Aube Nouvelle.

C’est une conclusion qui pourrait intéresser les responsables marketing et commerciaux des entreprises. Les pratiques religieuses ont un impact sur les choix de consommation des citoyens.  Bindeouè Théophile Nassé s’y est intéressé pour soutenir sa thèse de doctorat en  sciences de gestion orienté marketing. 

La thèse en cotutelle avec l’Université Cheikh Anta Diop au Sénégal et l’Université Aube Nouvelle au Burkina a eu pour thème : « Pratiques religieuses et comportements de consommation dans un contexte africain : une étude exploratoire sur les consommateurs au Burkina Faso ». Une recherche « originale » qui a conduit l’auteur à obtenir le résultat suivant : « les pratiques religieuses influencent positivement le comportement de consommation dans le contexte burkinabè avec des critères de choix différents ».

Recommandation

D’où la recommandation du doctorant  de prendre en compte ces pratiques dans le marketing des boissons industrielles à travers « une segmentation rigoureuse et la mise en place de mesures concernant la production, la vente et la distribution des boissons industrielles ».

Le jury international composé d’universitaires des Universités Abomey au Bénin, de Moncton au Canada, de Koudougou au Burkina Faso et de  Cheikh Anta Diop au Sénégal, a conclu, ce 11 juillet 2018, que   Bindeouè Théophile Nasse  méritait le grade de docteur ès sciences de gestion orienté marketing avec une mention très honorable, le 12e de l’Université Aube Nouvelle.  En plus de lui, le désormais docteur  Eugène Junior Nganga, qui a défendu avec succès sa thèse sur la “contribution à l’analyse des systèmes de Rémunération Liée à la Performance dans les pays en développement : Une étude rétrospective des comportements des agents publics gabonais suite à l’adoption de la Prime d’Incitation à la Performance (PIP) par le gouvernement“.

A noter que le docteur Théophile Bindeouè Nassé est auteur de 8 livres, de deux articles scientifiques publiés au journal Ouest Africain des Sciences de Gestion et d’un poster aux éditions CIRAD. Il est présentement sous une bourse des autorités allemandes (DAAD) et des autorités du Ghana dans la première Université publique du Ghana où il fait une recherche en gouvernance et développement.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *