Burkina : Des jeunes initiés à la philosophie du papillon

1328 0

Génération Butterfly a procédé à la clôture de son camp de citoyenneté ce samedi 28 juillet 2018 à Ouagadougou à travers un diner gala. Pendant 3 jours, plus d’une centaine d’élèves venus de 4 lycées, dont 2 publics et 2 privés, de la ville de Ouagadougou se sont retrouvés pour discuter de citoyenneté.  

 « Nous nous sommes inspirés de la vie du papillon. Le papillon, dans sa vie, que ce soit dans sa quête de pitance, ne pense pas uniquement à lui mais aussi aux fleurs ». Lorsque le papillon se dépose sur une plante pour butiner, il s’envole avec le pollen qu’il dépose sur une autre, favorisant la pollinisation. C’est « la raison pour laquelle nous parlons de philosophie du papillon car on a décidé de partager tout ce qu’on a comme connaissance », a expliqué Lacina Sanfo, promoteur national de Génération Butterfly.

Pour lui, le diner gala organisé dans la soirée de ce samedi marque la fin des activités du camp de citoyenneté. Des élèves ont d’abord été recrutés et formés  dans les 4 établissements que sont le lycée Bambata et le Marien N’Gouabi pour le public et le lycée Azimut  et le lycée Thomas Sankara, avant de rejoindre le camp de 3 trois jours.        

Encourageant

Les jeunes participants y ont rencontré des personnes modèles afin de profiter de leur expérience. La « philosophie papillon » leur a également été inculquée.  Et à en croire Lacina Sanfo, les jeunes ont commencé à adopter des comportements citoyens.

Un diner gala pour clore le camp

 Pendant ces trois jours,  plusieurs thèmes ont été dispensés aux jeunes parmi lesquels le code de la route, les règles de civilité et un thème sur l’entreprenariat.

Pour le directeur pays de l’ONG Oxfam Omer Kaboré, la mission de sa structure est de travailler à accompagner les jeunes dans leur quête d’un mieux-être. Pour lui, il est tout à fait normal qu’Oxfam soit aux côtés de Butterfly pour l’atteinte de ses objectifs. Il a aussi confié que toutes les actions qui ont été menées par Butterfly en collaboration avec Oxfam ont eu des retombées positives.

Il faut noter que l’association a été créée en 2011. Elle a pour mission faire de la participation citoyenne et de l’emploi  un moyen d’expression des jeunes.

Aimé KPODA

Pour Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *