République populaire de la Chine

Le Président du Faso attendu en septembre en Chine

1339 0

A la suite d’un séjour d’une semaine sur la terre burkinabè en tant que chargé d’affaires et futur ambassadeur de la République populaire de la Chine au Burkina Faso, Li Jian a fait son bilan. Egalement, il a annoncé la participation du Burkina Faso au sommet sur la  coopération sino-africaine au mois de septembre sur le thème « La Chine et l’Afrique : construire une communauté de destin encore plus solide pour la coopération gagnant-gagnant ».

A la suite des différentes rencontres avec le Président du Faso, le Premier Ministre et le Président de l’Assemblée nationale, le chargé d’affaires de l’ambassade de la République populaire de la Chine, Li Jian, a fait le bilan d’une semaine de présence au Burkina Faso.

Il a précisé que les discussions ont porté sur le renforcement de la coopération. A l’issue du rétablissement des relations entre les deux pays, le 26 mai 2018 et en l’espace de trois mois, le Burkina Faso a bénéficié de la visite du Vice-président chinois.

Le premier pas a été franchi d’une manière solide

« Nous avons aussi comme preuves d’amitié l’envoi rapide des missions d’experts médicaux, d’agriculture et de formation professionnelle, la réinstallation des étudiants burkinabè qui faisaient leurs études dans la province Taiwan, les études menées sur la construction d’un grand hôpital à Bobo-Dioulasso et sur la rénovation de l’hôpital de Koudougou », a insisté Li Jian. Pour lui, le premier pas a été franchi d’une manière solide.

En septembre prochain se tiendra le sommet du forum sur la coopération sino-africaine à Beijing avec la participation de 53 pays africains qui ont établi les relations diplomatiques avec la Chine ainsi que la commission de l’Union africaine. Parmi eux, le Burkina Faso est le dernier membre en date.

L’objectif général est d’explorer conjointement les nouvelles voies de développement de la coopération. Selon le représentant de la Chine populaire, le Président du Faso participera à cette rencontre et effectuera une visite d’Etat à cette occasion.

Lire également : Diplomatie : Le Burkina et la Chine populaire renouent

 « La Chine et l’Afrique sont les économies en voie de développement les plus grandes. Elles partagent les mêmes aspirations au développement du pays et à l’amélioration de la vie du peuple. Cela fait que la Chine et l’Afrique constituent une communauté de destin naturelle. Avec l’actuel repli de l’économie mondiale et la montée de l’unilatéralisme  et du protectionnisme, nous devons renforcer nos liens de coopération plus que jamais afin de défendre  le multilatéralisme et le principe d’ouverture. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi comme thème  de ce sommet «  La Chine et l’Afrique : construire une communauté de destin encore plus solide pour la coopération gagnant-gagnant », a soutenu Li Jian sur la nécessité de la coopération.

 Il a laissé entendre que lors du sommet, le Président chinois Xi Jinping, se prononcera sur les nouvelles mesures pour promouvoir la relation sino-africaine.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *