Référendum constitutionnel : “Aucune date officiellement arrêtée” (ministère)

740 0

Le ministère de l’administration territoriale a, dans un communiqué publié sur sa page Facebook ce 27 août 2018, affirmé que la date du référendum constitutionnel n’est pas encore arrêtée.

La commission électorale nationale indépendante (CENI)  a annoncé dans un tweet le 26 août 2018 que le reférendum sur la nouvelle Constitution burkinabè est prévue pour le 24 mars 2019.

Dans un communiqué ce lundi, le ministère de l’administration territoriale a rappelé que le corps électoral devait être convoqué par décret pris en Conseil des ministres “sur proposition du ministre en charge de l’administration du territoire“.

Par conséquent, le Conseil des ministres n’ayant pas encore statué sur la tenue du référendum constitutionnel, aucune date n’est à ce jour officiellement arrêtée“,  affirme le communiqué, ne confirmant pas ainsi l’annonce du Président de la CENI. 

Qu’est-ce qui s’est donc passé ?  La CENI serait-elle allée trop vite en besogne ?  Quoi qu’il en soit,  une source proche de l’institution a confié à Burkina24 que cette date devrait être officialisée par un décret pris en Conseil des ministres.  

A noter que le président de la CENI avait également annoncé  que le fichier électoral sera bientôt mis à jour dans la perspective de ce référendum.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *