Première journée Fasofoot : Le champion en titre remporte son premier match

1241 0

La première journée du Fasofoot a débuté le vendredi 31 août 2018 par l’opposition entre le champion en titre l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB) et le promu l’Association sportive des employés et commerçants de Koudougou (ASECK). C’est le champion en titre qui est reparti avec les trois points de la victoire en s’imposant 2-0 au Stade Batiébo Balibié.

L’ASFB va chèrement défendre son titre cette saison. A l’occasion de l’ouverture du championnat national de première division saison 2018-2019 ce vendredi 31 août, l’équipe de Bobo Dioulasso est allée s’imposer pour son premier match 2 à 0 à Koudougou contre l’Association sportive des entreprises de commerce de Koudougou. Et pour entamer cette saison, c’est le meilleur buteur de la saison écoulée Cheich Djibril Ouattara qui ouvre le score (1-0) au Stade Batiébo Balibié.

Après 30 minutes de jeu dominé par les jaune et noir de Bobo Dioulasso, il reprend de la tête, un centre de Michael Batiébo, sur un terrain qui porte également son nom (de famille), après un débordement sur le côté gauche de l’attaque.

L’ASFB a bien débuté la saison en s’imposant

Cheick Djibril Ouattara est également à l’origine du deuxième but après la pause. Il sert cette fois Michel Batiébo, co-meilleur buteur du championnat national de D2 dans la poule B qui, du plat du pied envoie le ballon dans les filets de l’ASEC (2-0). Les rôles sont inversés cette fois. L’équipe désormais entraînée par Drissa Malo Traoré dit Saboteur ancien sélectionneur des Étalons du Burkina et de l’équipe nationale locale s’incline après les 90 minutes pour son retour en première division.

Objectif maintien pour l’ASEC K

En s’imposant dès son premier match, l’ASFB affiche sa ferme détermination de se succéder à elle-même comme l’a affirmé son entraîneur Oscar Barro : « Nous savions que si nous réussissons à marquer, le match sera plus facile. Cela a été le cas », a confié Oscar Barro qui confirme que les ambitions de l’ASFB sont de conserver le titre cette saison.

Drissa Malo Traoré dit Saboteur et Jean Baptiste Ilboudo dit Zagalo ont raté leur entré dans le Fasofoot

De son côté, Drissa Malo Traoré dit Saboteur explique la défaite par l’inexpérience de son équipe. « Nous venons de monter en première division. Nous sommes en apprentissage. Nous allons tout faire pour nous maintenir. On reste humble. Ce qui n’a pas marché, c’est l’inexpérience », a déclaré Drissa Malo Traoré dit Saboteur bien que plusieurs de ses joueurs à l’image Hassane Sanon, Anicet Atangana et Bassirou Compaoré aient déjà évolué en première division pendant plusieurs années.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *