Volley-ball : Le Mali (d) et le Niger (h) remporte le Tournoi de la zone 3

836 0

L’édition 2018 du Tournoi de la zone 3 de volley-ball a pris fin le jeudi 30 août 2018 au Palais des Sports de Ouagadougou. Le Mali chez les dames et le Niger chez les hommes ont remporté le tournoi en battant les équipes du Burkina.

La jeunesse de l’équipe homme du Burkina (blanc) a joué sur le résultat (photo DCPM Sport et loisirs)

Le Burkina visait le doublé en homme et dame des finales du tournoi de la Zone 3 de volley-ball qui s’est tenu du lundi 27 au jeudi 30 août 2018 à Ouagadougou. L’équipe homme du Burkina, fortement rajeunie, a subi l’expérience de celle du Niger en perdant par 3 sets à 0.

L’équipe burkinabè qui a perdu son passeur sorti sur blessure dès l’entame du match n’a pas vraiment eu les armes pour battre le Niger qu’elle avait dominé lors de l’édition précédente. Dès le premier set, les Étalons ont balbutié leur volley-ball. Ils perdent le premier set (14-25) malgré un deuxième set plus relevé (24-26). Le troisième set a été une formalité pour le Niger (17-25). Le Niger confirme son succès de leur dernière confrontation remportée 3 sets à 2.

Le score est assez lourd pour nous. D’entrée de jeu,  nous avons pas su contenir l’adversaire parce que vous avez remarqué que notre passeur a eu un petit malaise et nous étions obligés de le faire  sortir à deux points du début du match“,  explique Almamy Sidibé qui pense que cet élément n’a pas permis aux Étalons d’assurer la victoire sans oublier les problèmes au bloc. “Ce sont des jeunes, nous allons travailler à les aguerrir pour les nouveaux défis“, a conclu l’entraîneur des Étalons handballeurs hommes.

La différence s’est faite au niveau de la ténacité et mes joueurs ont su respecter les consignes données“, confie Aly China Amadou l’entraîneur du Mena du Niger.

Chez les dames, les Maliennes ont pris leur revanche face aux Étalons dames qui les avaient battues en éliminatoire (3-2). Les Maliens arrachent le premier set 20-25 avant de perdre le deuxième 25-23. Mais l’équipe dame burkinabè qui a multiplié les erreurs de communications, de placements et de jeu facile est retombée dans ses travers et perde les deux autres sets (22-25 ; 17-25).

L’ancien ministre des sports David Kabré a salué la performance de l’équipe féminine du Mali

Le Mali et le Niger sont donc champions devant les deux équipes du Burkina, vice-championnes. La troisième place chez les hommes revient au Mali. Chez les dames, c’est le Bénin qui repart avec la médaille de bronze.

Les meilleurs joueurs du tournoi ont été récompensés. Le Mali s’offre la palme des récompenses chez les dames avec Absétou Sira Ssoko désignée meilleure joueuse, la meilleure passeuse avec Kadidatou Founé Iramou et la meilleure défenseure avec Oumou Cissé.

Chez les Hommes, le prix du meilleur joueur est revenu à Djibril Adamou tandis que le meilleur défenseur est Ibrahim Taleh et le meilleur défenseur est Japarou Sabo, tous du Niger.

Le Président de la Fédération burkinabè de volley-ball pense que la tenue de ce tournoi est un défi relevé puisque le Burkina a su sauver cette compétition qui ne trouvait pas d’organisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre