Arrondissement 10 : Le maire lance une opération de mobilisation de ressources pour sa commune

779 0

Conscient que le manque de ressources est la matrice de tous les problèmes qui entravent le développement, le conseil municipal de l’arrondissement 10 de Ouagadougou a développé une nouvelle stratégie de mobilisation de ressources. Il s’agit d’une mobilisation citoyenne de ressources pour venir en aide au développement de l’arrondissement. Cette stratégie a été présentée ce mardi 18 septembre 2018.

Le maire de l’arrondissement 10 de Ouagadougou, Jérémie Sawadogo, a égrainé les difficultés dans sa commune. Il s’agit, entre autres, un seul CSPS pour une population estimée à 300 000 habitants, pas de commissariat de Police, une voierie exécrable, pas de système de drainage des eaux de pluie à l’intérieur des quartiers, pas de gestion des ordures ménagères, une occupation anarchique des espaces publics, absence d’éclairage des rues, des écoles qui manquent d’équipements didactiques.

Dans un contexte de manque de financement et face à ses nombreux défis, le conseil municipal de l’arrondissement 10 de Ouagadougou a développé une nouvelle stratégie. Il s’agit de mobiliser des ressources intellectuelles, matérielles et financières par la participation citoyenne au développement de l’arrondissement 10.

A cet effet, le conseil municipal a créé des structures communautaires dénommées « comité des personnes ressources » en abrégé COPERE pour formaliser la participation citoyenne au développement de l’arrondissement. Les COPERE sont à la fois des structures de mobilisation citoyenne pour le développement mais aussi des instances devant lesquelles, le conseil d’arrondissement devra s’obliger à rendre compte de sa gestion de la chose publique.

Lire aussi : Arrondissement 10 : Bientôt un ouvrage de franchissement

Plus globalement, il s’agira de mobiliser des ressources auprès des personnes physiques ou morales sensibles au développement de l’arrondissement 10 pour financer différents projets. La finalité de cette opération citoyenne et financière est de contribuer efficacement à la réalisation des projets identifiés par le conseil municipal de l’arrondissement 10. Ce sont au total 15 projets identifiés pour le développement de la commune d’un coût estimatif à plus de deux milliards de FCFA.

A écouter le maire de l’arrondissement 10, il s’agit, entre autres, du projet de gestion des ordures avec 5 000 poubelles et 50 tricycles, la construction de boutiques de rue, de toilettes publiques, de parkings, d’équipement en tables bancs dans les écoles et de construction d’un parc de jeux pour enfants dans l’arrondissement 10.

Par ailleurs, Jérémie Sawadogo a laissé entendre que les mécanismes de soutien peuvent se faire directement à la mairie, à travers le site internet de la mairie, par mobile money, dans le compte du projet au Trésor Public au numéro 443420000636 intitulé « CONTR CIT COPERE ARDT 10 » qui recevra touted les contributions financières mobilisées dans le cadre du projet.

En perspective pour la commune, le maire a fait comprendre qu’un site internet de l’arrondissement 10 sera bientôt lancé qui va permettre le traitement des documents administratifs en ligne.

En rappel, l’arrondissement 10 est né à la faveur du redécoupage en 2013 des cinq arrondissements  que comptait la ville de Ouagadougou.

Situé à la périphérie Est de la ville de Ouagadougou, il est limité à l’Est par la commune rurale de Saaba, à l’Ouest par l’arrondissement 5, au sud par l’arrondissement 11 et au Nord par l’arrondissement 4. Le dernier recensement de 2006 fait état de 219 374 habitants de l’arrondissement répartis dans cinq secteurs à savoir 41,42,43,44 et 45.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *