Elèves et étudiants du MPP : « Si des  gens veulent marcher, c’est leur problème »

754 0

La coordination des élèves et étudiants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu une assemblée générale le jeudi 20 septembre 2018 à Ouagadougou.   Cette activité  rentre dans le cadre de la rentrée politique du parti.

En attendant l’assemblée générale du MPP prévue pour le 22 septembre 2018 à la Maison du Peuple, les  jeunes du parti à travers la coordination des élèves et étudiants ont sonné la mobilisation le jeudi 20 septembre 2018 à Ouagadougou.

Ils ont échangé à bâtons rompus autour du thème de cette rentrée politique « surmonter le défi sécuritaire et réussir la mise en œuvre du PNDES dans l’unité et la discipline ».

Lire aussi : Campagne de reforestation 2018 : Les jeunes militants du MPP donnent le ton

« Il était important pour nous de passer un message fort aux camarades. Il fallait rappeler à nos camarades que notre engagement à accompagner le président Kaboré demeure. Si des  gens veulent marcher, c’est leur problème. Mais il était de notre devoir de parler à nos membres et de leur donner un message », a fait savoir le deuxième secrétaire national adjoint chargé des jeunes, Luc Arnaud Compaoré.

La coordination des élèves et étudiants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)

Cette assemblée générale a connu la participation surprise de la ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, Marie Laurence Ilboudo /Marshall, marraine de l’année de la coordination des élèves et étudiants. Elle a tenu à encourager les jeunes dans leur choix de demeurer au MPP et les a surtout invités à continuer dans la formation afin d’être utiles à la société.

« La jeunesse doit apprendre à être acteur du développement. C’est pour cela je vous exhorte à vous former pour rester en droite ligne des idéaux de notre parti et à prendre la relève bientôt pour les combats futurs» a-t-elle lancé aux jeunes du MPP.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *