Engins explosifs au Sahel : Des terroristes aux arrêts

1681 0

Au moins deux  terroristes ont été arrêtés dans la journée du 25 septembre 2018 dans la région du Sahel, entre Tongomayel et Belehede. De même, un engin explosif improvisé  dans la même zone a été découvert par les forces de défense et de sécurité. 

Le combat est âpre dans le Sahel depuis quelques jours  entre les forces armées nationales et les groupes terroristes. Trois gendarmes ont été tués le 24 septembre 2018 et huit soldats sont morts ce 26 septembre 2018 à la suite de l’explosion d’une mine artisanale.

Le 24 septembre, une trentaine de terroristes auraient été abattus, toujours dans la zone du Sahel.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *