Burkina : 125 élèves reçoivent des certificats « Access »

106 0

125 élèves du programme d’anglais « Access » ont célébré la fin de leurs cours lors d’une cérémonie organisée par le Centre Américain de langue ce mercredi 26 septembre 2018 à Ouagadougou

Pendant deux années, ces élèves ont suivi 380 heures de cours d’anglais et des activités éducatives dans le cadre d’un programme d’anglais sponsorisé par le gouvernement américain. Ce sont cinq établissements secondaires qui ont accueilli le programme « Access » 2015-2017. Il s’agit du Lycée technique Amical Cabral Lycée, Bogodogo, Rim Vogré, Sign- Noghin, et le Vénégré.

Lire aussi👉 Gestion de l’eau et de l’environnement : L’Université Aube Nouvelle forme ses étudiants 

En rappel, le Programme « Access » est un programme parrainé par le gouvernement des États-Unis d’Amérique. Il vise, entre autres, le développement des capacités des jeunes Burkinabè à travers l’enseignement de l’anglais, des activités éducatives, culturelles et du développement personnel.

Egalement, le Programme « Access » soutient les objectifs de renforcement de la démocratie et de promotion de la bonne gouvernance grâce à un enseignement axé sur l’élève où les débats, les échanges vitaux sont encouragés et la réflexion critique renforcée pour créer des opportunités de leadership dans un environnement de classe démocratique.

Le programme « Access » 2015-2017

Andrew Young, ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Burkina Faso, a fait savoir que ce programme a mobilisé 65 millions de FCFA depuis le depuis le début. Le Burkina Faso compte aujourd’hui plus de 1 500 étudiants qui ont terminé le programme « Access » depuis 2004.

Melika Irmane Ouédraogo, lauréate du lycée Bogodogo

Raguili Savadogo, le directeur du centre américain de langue, a expliqué que le programme consiste à aider les élèves qui proviennent des familles défavorisées. En plus de l’enseignement classique, les élèves suivaient des cours en anglais sur des activités de prise de conscience par rapport au genre, à l’environnement et au leadership.

Pour Raguili Savadogo, ce sont des connaissances qui doivent permettre aux apprenants de se débrouiller dans la vie et de créer leur propre entreprise. Il a ajouté que le programme existe dans cinq régions.

Il s’agit de Ouaga, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya, Koudougou et Dédougou.

Melika Irmane Ouédraogo, lauréate du lycée Bogodogo,  a confié que le début était difficile car il fallait jongler entre les deux cours. Mais, elle a confirmé avoir a appris beaucoup de choses et que son niveau s’est beaucoup amélioré.

La cérémonie de remise des certificats a été marquée par des speeches, des sketches et des chants en anglais

Jules César KABORE

Burkina 24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *