Championnat U17 FBF-ORANGE 2018 : La région du Centre se succède

614 0

Le championnat de football U17 FBF ORANGE 2018 a connu son apothéose le samedi 8 septembre 2018 au stade Issoufou Joseph Conombo à Ouagadougou. La région du Centre se succède à elle-même sur la plus haute marche du podium malgré son match nul  (1-1) face aux Hauts-Bassins.

Les deux partenaires, en synchronisation ont donné le coup d’envoi du dernier match

La Fédération Burkinabè de Football (FBF) s’est donnée pour objectif de bâtir sa stratégie de promotion du football national autour de la relève. Mais cela ne peut se faire sans l’accompagnement de ses partenaires. C’est ainsi qu’avec le soutien de son partenaire le plus fidèle, la compagnie de téléphonie mobile ORANGE BURKINA, la FBF a organisé le championnat des jeunes de moins de 17 ans (U17). Il a connu son apothéose le samedi 8 septembre 2018 au stade municipal  Issoufou Joseph Conombo. A l’arrivée, la région du Centre en est le grand vainqueur.

L’équipe de la région du Centre remporte cette première édition du championnat orange U17

Toutes les treize régions du pays étaient au départ de cette  compétition. Elles ont été réparties en 3 poules de 3 et une poule de 4 pour les phases éliminatoires. Les équipes des régions du Sahel, du Centre-Nord et du Nord étaient regroupées à Ouahigouya. Au même moment,  Koupéla a accueilli les équipes de l’Est, du Centre-Est et du Centre-Sud.

Celles du Centre, du Plateau-Central et du Centre-Ouest se sont donné rendez-vous  à Koudougou. Enfin, les équipes des Hauts-Bassins, des Cascades, du Sud-Ouest et de la Boucle du Mouhoun se sont affrontées à Bobo-Dioulasso. A l’issue de ces phases éliminatoires, c’est l’équipe du Nord qui s’est qualifiée à Ouahigouya et le Centre-Est à Koupéla. A Bobo-Dioulasso ce sont les Hauts-Bassins qui se sont imposés pendant que le Centre arrachait sa qualification à Koudougou.

L’équipe des Hauts-Bassins termine deuxième sans démérité

Ce sont ces quatre équipes qualifiées qui se sont donc retrouvées à Ouagadougou pour la phase finale nationale.  Chaque équipe a donc disputé 3 matchs pour être classée. Les deux derniers matchs ont scellé le classement de ces 3 formations. C’est le Centre (7 points+10) qui a ravi la vedette aux Hauts-Bassins (7 points+7) grâce à son goal différentiel favorable. Le Centre-Est qui a battu le Nord (1-0) s’est classé 3è, laissant la 4è place aux cadets du Nord. La première rencontre a vu l’équipe du Centre-Est plus entreprenante. Elle obtient un pénalty en seconde période.

Mohamed Ousmane Diao s’est chargé de sa transformation en but. Et c’est sur ce score de 1 but à 0 que les deux équipes se sont quittées. Le dernier était réellement la finale du tournoi car une victoire de l’une ou de l’autre, lui consacrerait le titre. Un match âprement disputé par les deux équipes. L’équipe du Centre a été plus conquérante en première période de jeu. Sur un exploit personnel, Aboubacar Bélem ouvre (42è mn)  le score (les matchs se jouent en 2x35mn).

Les Hauts-Bassins se révoltent et égalisent (59è mn)  par l’entremise de Mamadi Diallo sur une frappe des 25 mètres. Le Centre, champion a reçu 4 ballons, deux jeux de maillots et le trophée. Les  Hauts-Bassins se consolent avec 3 ballons et deux jeux de maillots. En occupant la 3è marche du podium, le Centre-Est a reçu 2 ballons et deux jeux de maillots. Le 4è au classement,  le Nord, est reparti avec un ballon et deux jeux de maillots.


Propos d’après match

Traoré Yaya, entraineur des Hauts-Bassins

Ce championnat est la bienvenue. Il permet aux enfants de se découvrir. S’il n’existait pas, il fallait vraiment le créer. Le niveau de jeu laisse toujours à désirer parce que pour certains c’est la première fois de jouer devant un tel public. Qu’à cela ne tienne, nous sommes satisfaits de ce tournoi.

Ibrahim Doumbia, Capitaine de l’équipe du Centre

Notre compétition n’a pas été facile dès les premiers matchs. Nous avons ainsi relevé le défi en gagnant nos matchs jusqu’à cette finale. Nous sortons heureux parce que nous avons marqué plus de buts que nos adversaires du jour. Cette compétition nous a permis d’exprimer notre talent et nous en sommes très fiers.

Blaise Désiré Kaboré, Vice-Président de la FBF

A l’issue de ce championnat, ce sont des sentiments de satisfaction qui nous animent. La compétition des jeunes nous tient à cœur et comme nous l’avons dit, c’est un pilier de notre plan stratégique. La formation de jeunes accompagnée justement par Orange-Burkina nous permet de voir quelle est la relève de demain parce que le football, si vous voulez aller plus loin, il faut préparer les jeunes dès à présent. Nous tirons notre chapeau aux jeunes gens qui nous ont livré un football ‘’champagne’’. Notre partenaire Orange nous a rassuré qu’il sera toujours à nos côtés pour la prochaine édition.

Abdramane Diallo, Directeur Marketing de Orange Burkina

Notre partenariat dure plus de 7 ans maintenant. Nous nous épaulons lorsqu’on a besoin l’un de l’autre. Lorsque la Fédération nous a approchés pour l’organisation de ce tournoi, nous n’avons pas du tout hésité à nous associer pour le fait que c’est la promotion de la jeunesse et de l’excellence. C’est important pour nous d’être associés à cela car nous sommes sponsor de l’équipe nationale et nous nous devons de tout faire pour préparer l’avenir de l’équipe nationale. Nous avons vu un beau match, les jeunes se sont démenés. Personne n’a baissé les bras jusqu’à la dernière minute. Ce sont des pépites qui pourront plus tard évoluer dans les clubs nationaux et pourquoi pas dans l’équipe nationale. 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *