Incivisme en milieu scolaire : Une association s’insurge contre les kermesses nocturnes

2212 0

Le jeudi 27 septembre 2018, la Coordination régionale des associations des parents d’élèves de la région des Hauts Bassins (CRAPES-HB) a au cours d’un point de presse  invité l’Etat au respect des recommandations issues du Forum sur la lutte contre l’incivisme en milieu scolaire. Elle a aussi  salué les mesures de fermeture des écoles hors normes par le gouvernement.  

A l’issue du Forum sur la lutte contre l’incivisme en milieu scolaire tenu en avril passé à Bobo-Dioulasso, les parents d’élèves avaient recommandé « la suppression pure et simple des kermesses de nuit dans les établissements scolaires dans la région des Hauts-Bassins » en raison de leurs risques liés à la consommation des stupéfiants.

Assainir le cadre scolaire

Les forumistes avaient également invité l’Etat à œuvrer à l’effectivité de la recommandation relative à «  l’interdiction des kiosques et des débits de boisson aux abords des établissements scolaires » pour les mêmes raisons suscitées afin d’assainir l’environnement scolaire.

C’est pourquoi, à l’orée de la rentrée scolaire prévue pour le 1er octobre 2018, la Coordination régionale des associations des parents d’élèves de la région des Hauts Bassins (CRAPES-HB) dans sa mission d’interpellation est revenue sur la nécessité pour l’Etat de veiller au respect des dites recommandations.

En attendant, la présidente de la CRAPES-HB Korotimi Sanou réaffirme son soutien à l’endroit du gouvernement pour la fermeture des écoles hors normes. Par conséquent, elle invite les parents d’élèves à ne pas inscrire leurs enfants dans lesdits établissements.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina24 à Bobo-Dioulasso



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *