15-Octobre 2018 : L’UNIR/PS sur la tombe des militaires du BIA à Koudougou

207 0

L’Union pour la renaissance/Parti Sankariste (Unir-PS) a commémoré le 31ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara dans la cité du cavalier rouge, le lundi 15 octobre 2018 à travers un panel, un dépôt de gerbe sur la dalle de la fosse commune des militaires de l’ex- Bataillon Intervention Aéroporté (BIA) et une conférence de presse.

Susciter l’engagement aux cotés de l’UNIR/PS des jeunes, scolaires et estudiantins, dans son combat pour l’avènement d’une gouvernance citoyenne et vertueuse au Burkina Faso, basée sur les principes de gouvernance de la Révolution Démocratique et Populaire, tel est l’objectif visé à travers l’organisation d’un panel entrant dans le cadre de la commémoration du 15-Octobre 2018.

Selon le président de la Fédération nationale des élèves et étudiants sankaristes, Kambiré Sami, de façon spécifique, il s’agit pour le parti de l’œuf d’Analyser les acquis et les insuffisances de la Révolution Démocratique et Populaire (RDP), comme modèle de gouvernance citoyenne et vertueuse pour les jeunes sankaristes, montrer la place et le rôle des jeunes sous la Révolution Démocratique et Populaire, montrer la place et le rôle des jeunes pour l’avènement de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, présenter les perspectives à l’issue de cette analyse aux jeunes scolaires et estudiantins, démontrer la concordance de la politique prônée par l’UNIR/PS avec les exigences de la gouvernance citoyenne et vertueuse du sankarisme.

Cette année, la commémoration du 31ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons a eu pour théâtre d’évolution la ville de Koudougou, dans la province du Boulkiémdé. Y sont conviés les étudiants des diverses universités du pays. La cellule estudiantine UNIR/PS de l’Université Norbert Zongo a été le maître d’œuvre. Dans la journée du 15 octobre, les participants ont eu droit à des conférences débats sur des sous thèmes qui ont contribué à élucider le thème principal de la commémoration intitulé : «Rôle et Place de la jeunesse, scolaire et estudiantine dans la promotion du programme politique de l’UNIR/PS».

 Après le panel, le président Bénéwendé S. Sankara procédé à l’installation du  président de la fédération nationale des élèves et étudiants sankaristes Kambiré Sami, avant de faire le lancement du centre de formation politique Thomas Sankara basé à Ouagadougou. Le dépôt de gerbe sur la dalle de la fosse des militaires de l’ex-BIA et la conférence de presse ont bouclé les activités commémoratives du 15 octobre 2018.

Michel YAMEOGO

Pour Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre