Enseignement post-primaire et secondaire : Les 20 meilleurs établissements du Burkina

2104 2

Le Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA) a distingué les meilleurs établissements d’enseignement post-primaire et du secondaire ce samedi 27 octobre 2018 à Ouagadougou. L’excellence de 20 établissements publics et privés a été magnifiée. Deux prix spéciaux ont également été attribués à un enseignant de Djibo et à un lauréat au BAC Série A4 dans le cadre de la session spéciale des examens dans la région du Sahel.

La quête permanente de l’excellence en milieu scolaire conduit progressivement les autorités burkinabè à traduire la reconnaissance de toute la Nation à tous ceux et toutes celles qui s’inscrivent dans la quête de l’excellence.

Après la célébration de l’excellence des élèves sous le patronage du Président du Faso et l’excellence des enseignants patronnée par le Président de l’Assemblée nationale, l’excellence dans le milieu éducatif au niveau national a été célébrée ce 27 octobre 2018, sous la présidence du ministre de tutelle, Pr Stanislas Ouaro.

Intitulé « Cercle d’excellence du post-primaire et du secondaire », l’évènement est à sa première édition. Il sera organisé chaque année. Selon la Directrice générale de l’encadrement pédagogique et de la formation initiale et continue, Aminata Ouédraogo, cette vitrine vise à magnifier l’excellence et instaurer une saine émulation dans le milieu afin d’améliorer les performances des établissements scolaires.

20 établissements d’enseignement post-primaire et secondaire ont vu leur mérite reconnu et salué. Le choix de ces meilleurs établissements du public et du privé a été établi selon les critères basés sur la reconnaissance officielle de l’établissement, les résultats des examens scolaires, la localisation géographique (commodités d’études et distances), l’effectif des classes et la valeur ajoutée de l’établissement.

Palmarès des 20 meilleurs établissements privés et publics du Burkina Faso en 2018

I. POST-PRIMAIRE

Privé

Rang Région Etablissement Scores

 

1er Centre-Ouest Collège Sainte Thérèse de Zoula 92,44
2e Centre Lycée de l’Alliance Chrétienne 91,95
3e Nord Collège Sainte Marie 90,27
4e Sud-Ouest Complexe scolaire Notre Dame de l’Annonciation de Gaoua 90,45
5e Sahel Lycée Privé la Grâce 89,97

Public

Rang Région Etablissement Scores

 

1er Centre CEG de Barogo 88,99
2e Boucle du Mouhoun CEG de Ouakara 88,20
3e Est Lycée départemental de Botou 87,51
4e Centre-Est CEG de Dagamtenga 85,52
5e Centre-Est CEG de Leosgotenga 84,46

II. SECONDAIRE

Privé

Rang Région Etablissement Scores

 

1er Centre Etablissement Gabriel Taborin 90,49
2e Plateau-Central Collège de jeunes filles de Loumbila 87,64
3e Centre Lycée privé de l’Alliance Chrétienne 86,54
4e Nord Collège Notre Dame du Mont Carmel 85,31
5e Centre-Est Collège Marie Reine de Tenkodogo 84,67

Public

Rang Région Etablissement Scores

 

1er Centre Prytanée militaire du Kadiogo (PMK) 85,73
2e Hauts-Bassins Lycée départemental de Bama 85,20
3e Centre-Ouest Lycée municipal de Léo 82,96
4e Centre Lycée municipal Vénégré 82,84
5e Nord Lycée municipal Gourcy 82,17

Chaque établissement lauréat reçoit un trophée, une attestation de mérite, une récompense en numéraire, un suivi-accompagnement dans la réalisation de plan d’amélioration scolaire pour le public et un plan de visibilité pour le secteur privé.

Deux prix spéciaux attribués.

Deux prix spéciaux ont également été attribués à Aboubacar Barry, enseignant à la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Djibo qui a fait 100% au CEP avec 53 élèves et à Adama Sadou Tamboura qui a décroché son BAC A4 avec une moyenne de 16,72 dans le cadre de la session spéciale du CEP et du BAC au Sahel.

« La session spéciale d’examen, qui est une première dans notre continent, a été organisée sans incident. Nous avons déplacé plus de 5.000 élèves et nous les avons ramenés sans souci majeur. Cela témoigne de l’engagement de toutes et de tous », s’est réjoui le Ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro. L’arbre ne devant pas cacher la forêt, le Professeur de Mathématiques a reconnu que plusieurs écoles tirent des plans sur la comète en matière d’excellence, car ne produisant pas toujours des résultats attendus.

« La preuve est que cette année, au niveau du primaire, 127 établissements n’ont enregistré aucun résultat au CEP. Je voudrais encourager et inviter tous les établissements à redoubler d’ardeur tout en leur assurant notre disponibilité à les accompagner dans la quête de l’excellence », a-t-il déclaré. Le ministre appelle les établissements à inscrire le Cercle d’excellence dans leurs ambitions et leurs objectifs futurs.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. J’ai suivi cette initiative depuis le gabon et j’affirme avoir être en grande joie de voir mn pays manager des efforts pr une bne eduction.chapeau a mn ministre de l’enseignement,ainsi que tous les membres du comité de réflexion

  2. J’ai suivi cette initiative depuis le gabon et j’affirme avoir être en grande joie de voir mn pays manager des efforts pr une bne eduction.chapeau a mn ministre de l’enseignement,ainsi que tous les membres du comité de réflexion

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *