Centrafrique : Un député tire en l’air en pleine session parlementaire

263 0

Centrafrique – En pleine session parlementaire, un député centrafricain a sorti un pistolet et a tiré en l’air ce lundi 29 octobre au moment où l’élection d’un nouveau président du Parlement devrait se tenir. 

Le député, ex-membre des Forces armées centrafricaines (FACA) et ex-chef des milices antibalaka, Alfred Yekatom, malgré ses nouvelles obligations parlementaires n’a pas encore perdu la main d’homme formé aux métiers des armes et ce, au point d’en faire une démonstration au sein de l’Assemblée Nationale centrafricain  au cours d’une empoignade avec un autre député ce lundi 29 octobre 2019.

En tentant de s’enfuir, il a tiré en l’air avant d’être intercepté par la police dans les couloirs de l’hémicycle alors qu’il courait en direction de la sortie.

Peu après son arrestation, une voiture a tenté de forcer le barrage de police devant l’Assemblée ce qui a suscité des tirs. Alferd Yekatom en 2015 a été placé sur la liste de l’ONU des personnes “se livrant ou apportant un appui à des actes qui compromettent la paix” en République Centrafricaine. 

Les motivations de sa dernière illustration restent inexpliquées.

Le vendredi 29 octobre 2018, le président de l’Assemblée, Karim Meckassoua, député du fameux quartier de Bangui, PK5, au sein de la capitale Centrafricaine, avait été destitué par ses paires. Dans la foulée de sa destitution, des tirs épars avaient été entendus dans son fief du PK5 de Bangui et dans des villes du centre et de l’Est, Bambari et Bria.

Ses relations étaient au plus mal avec le Président Faustin-Archange Touadera.

Ce lundi 29 octobre 2018, Karim Meckassoua a été remplacé à l’issue d’un vote par Laurent Ngon-Baba, député de Baboua (ouest) et ancien ministre sous le président François Bozizé (2003-2012).

La Centrafrique est en phase de normalisation après que depuis 2013 une myriade de groupes armés ont semé la terreur dans tout le pays au point de la rendre ingouvernable.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                  Burkina24                                                                                                                                                                       Source: Africanews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre