Sommet global de leadership au Burkina : La 7e édition sous le signe de la paix

727 0

Du 09 au 10 novembre 2018 se tiendra à la Maison du Peuple à Ouagadougou la 7e édition du Sommet global de leadership. Lors d’un point de presse à Ouagadougou ce samedi 3 novembre 2018, le comité d’organisation a fait l’état des préparatifs de ce sommet qui va réunir plus de 3000 participants et accueillir des sommités de renommé mondiale.

« Il n’y a de plus grandes richesses pour toute nation que d’investir dans son capital humain », c’est fort de cette conviction que depuis 2012, le comité d’organisation du Sommet global de leadership s’investit régulièrement pour la tenue de ce sommet au Burkina notamment dans les villes de Ouagadougou, de Bobo Dioulasso et de Fada N’gourma. Grand rendez-vous de formation de masse et de haute qualité, l’édition 2018 du Sommet global de leadership réunira à la Maison du Peuple plus de 3000 participants de tous les milieux (religieux, politique, socio-économique, culturel, éducatif, etc.)

Déjà en six éditions, le sommet a formé au Burkina plus de 6.000 personnes en leadership et le comité d’organisation entend en former davantage. A cet effet, il n’a pas lésiné sur les moyens. Des communicateurs dispenseront des communications sur le thème central de ce sommet intitulé « Viens aiguiser ton influence, ton leadership ». Parmi ces communicateurs, on peut citer Johon Maxwell, T.D Jakes, Sam Adeyemi, Danielle Strikland, Craig Groeschel, Strive Massiyiwa, Carla Harris et Sheila Heen.

Mieux, à cette 7e édition, le sommet accueillera le Dr. Sam ADEYEMI, un formateur en leadership qui intervient régulièrement au Sommet de Chicago aux Etats-Unis d’Amérique. Ce coach d’entreprise dispose  d’un centre de formation en coaching dans son pays au Nigeria où il forme plus de 1000 jeunes chaque année. « Ses capacités extraordinaires, de l’avis du représentant du Sommet global de leadership au Burkina, le Pasteur Karim Paré, peuvent booster et révolutionner le leadership des hommes de tous les milieux socio-professionnels et les aider à développer de façon exponentielle leurs activités ». C’est pourquoi le représentant du Sommet global de leadership au Burkina, invite tous les Ouagavillois sans exception à saisir cette opportunité pour apprendre les riches expériences des autres.

Autre innovation, pour cette 7e édition, des attestations seront délivrées aux participants qui pourront les faire valoir dans 150 pays dans le monde. Les frais de participation sont fixés à 2000 FCFA pour les étudiants et à 3000 FCFA pour les autres (attestation y compris).

En plus des trois villes où le sommet se tient déjà, les villes de Ouahigouya, Banfora et Djibo aussi abriteront cette année le Sommet global de leadership. A Bobo Dioulasso, le sommet se tiendra du 30 novembre au 1er décembre 2018. A noter que le comité d’organisation a mis à profit cette conférence de presse pour lancer un appel de paix à tous les leaders et citoyens du Burkina Faso.

Maxime Kaboré

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *