Centre-ouest: Région prioritaire pour la coopération Suisse

471 0

La commission consultative sur la coopération internationale de la Suisse a effectué une visite à Koudougou. L’objectif de cette visite est d’échanger avec les autorités et acteurs sur l’intervention de la Suisse dans la commune de Koudougou et dans la région du Centre-ouest, le mardi 30 octobre 2018.

Dans le cadre de la préparation du plan pour les quatre années à venir, une délégation de la commission consultative conduite par son président Félix Gutzwiller a effectué une visite de travail à Koudougou, dans le but de voir ce que la Suisse fait sur le terrain, et comment les partenaires perçoivent la manière avec laquelle ils coopèrent avec la Suisse.

Selon Alice Thomann, responsable des programmes gouvernance et démocratie, le centre ouest est une région prioritaire pour la coopération de la Suisse au Burkina Faso. Dans le cadre de sa stratégie 17-20, la Suisse accompagne les dynamiques locales de développement durable, inclusif et équitable à travers la mise en œuvre de plusieurs programmes en cohérence avec les besoins et enjeux des populations, particulièrement des femmes et des jeunes.

Le programme d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (DEPAC) 2015-2022 apporte un soutien multisectoriel à travers les plans communaux et régionaux de développement de la région du centre ouest. L’objectif du programme est de permettre aux collectivités de fournir des services de base de qualité aux hommes et aux femmes qui facilitent le développement d’activités économiques. Au centre ouest, le programme appuie deux communes urbaines Koudougou et Sapouy et deux commune rurales Poa et Kordié. Il vise à soutenir le développement intégré de la région et de ses communes.

Il traite des principaux enjeux de la décentralisation dont entre autres, la construction de la démocratie locale et de la citoyenneté. Le programme d’appui à la modernisation des exploitations familiales soutient la prise en compte des besoins des producteurs maraîchers à savoir la maîtrise de l’eau de production, l’aménagement de site et de diffusion technologies, l’accès aux services financiers innovants adaptés au besoin de production et le développement d’ouvrages et d’infrastructures de conservation et de commercialisation.

Le programme de valorisation des produits forestiers non ligneux qui s’étend de 2017 à 2020 contribue à l’accroissement de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et des revenus des ménages ruraux et périurbains par la valorisation et la gestion des ressources naturelles.

La commission consultative a visité la commune de Poa avant d’arriver à Koudougou, où elle a eu un entretien avec les autorités régionales. Après, la délégation s’est dirigée à la mairie. Là-bas, elle a été accueillie par le bureau du conseil municipal avec à sa tête le maire Maurice Moctar Zongo. La commission s’est rendue ensuite au marché central, puis à la gare routière. Ces 2 infrastructures ont été financées par la coopération Suisse.

La délégation a terminé sa visite par un panel animé par le président du conseil régional Aboulaye Badoh, le maire Maurice Moctar Zongo, le président du conseil régional, des représentants d’organisations de la société civile Tené Zakaria et le président des groupements d’intérêt économique, Adama Nassa.

Michel Yaméogo

Pour Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre