Sommet mondial de la JCI : Le drapeau du Burkina a flotté en Inde

553 0

Lors du sommet mondial 2018 de la Jeune Chambre Internationale, le sénateur Oumar Ouédraogo, par ailleurs président de Africa and Middle East Développement Conférence (AMEDC), a été élu vice-président exécutif mondial.

Lors du sommet mondial de la JCI, qui s’est tenu à Goa en Inde du 30 octobre au 3 novembre 2018, le sénateur Oumar Ouédraogo, l’ancien président national de la JCI burkinabè,  a été élu par ses pairs comme vice-président exécutif mondial 2019.  Abdramane Konaté, président de la JCI Burkina, révèle que lors de cette assemblée générale, les couleurs du drapeau burkinabè ont également flotté haut de par la tenue vestimentaire en faso danfani de ses représentants.

Le vice-président exécutif mondial siège au conseil exécutif mondial de la JCI et participe aux décisions  les plus importantes de l’organisation. Il  supervise quatre vice-présidents de zones.

Défis

 Oumar Ouédraogo pense que ce poste est très honorable mais comporte des défis à relever. « La JCI a fait beaucoup de réflexion et va maintenant passer à l’action. Elle veut être cette organisation qui unit tous les secteurs de la société pour mener des actions positives. Nous comptons donner l’opportunité aux jeunes d’impacter positivement leur environnement », a ajouté le vice-président exécutif mondial. Le sénateur Oumar Ouédraogo a aussi remercié tous ceux qui ont œuvré et continuent de le faire pour la JCI. Il a adressé sa reconnaissance particulière à ceux qui ont milité pour son élection.

Le nouveau vice-président exécutif mondial a occupé les postes de président national 2016 de la JCI Burkina, vice-président international en 2017 et récemment président AMDEC 2018. Le Burkina Faso va organiser la réunion des présidents nationaux de toute l’Afrique et du Moyen Orient en 2019.

La Jeune chambre internationale (JCI) est une organisation mondiale de jeunes citoyens actifs, représentés dans 124 pays à travers le monde avec près de 4000 organisations locales membres (OLM). Chaque membre de la JCI partage la philosophie selon laquelle pour créer des changements positifs, il faut s’améliorer ainsi que le monde autour de soi. Elle se répartit en 4 zones : Zone Afrique et Moyen Orient, Zone Europe, Zone Amérique, Zone Asie et Pacifique. La JCI Burkina appartient à la zone Afrique et Moyen Orient, avec 21 Organisations Locales Membres  Sa mission est d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs.

Basile SAMA (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre