JCC 2018 : Le Tanit d’or reste en Tunisie

961 0

Les rideaux se sont refermés sur la 29e édition des Journées cinématographiques de Carthage, ce samedi 10 novembre 2018. Une quarantaine de films étaient en  compétition et les lauréats des Tanit sont connus.

C’est sous une cérémonie haute en couleurs mais sobre que les amoureux du cinéma et autorités ont clos les journées cinématographiques de Carthage et le « Tanit » en or est resté en Tunisie. Il a été remporté par Mahmoud Ben Mahmoud pour son film « Fatwa », un film qui traite du terrorisme. D’ailleurs, on se rappelle toujours que une kamikaze avait activé sa ceinture explosive sur l’avenue Bourguiba, le cœur du festival à quelques jours de sa tenue, d’où une forte présence militaire.

La radicalisation des jeunes, sujet délicat abordé dans le film. Le lauréat dit avoir craint la réaction du public à la projection mais à sa grande surprise, l’accueil a été  rassurant.

Son sacre pour lui, est d’autant plus important puisqu’il a été reconnu devant son public. « C’était l’objet d’une attente anxieuse parce que, dit-il,  je ne savais pas comment le public tunisien qui, lui a accès à la langue, aux codes culturels, lui qui connait les personnages, toutes les subtilités qui peuvent échapper à un public non tunisien. C’était pour moi l’épreuve par excellence ».

C’est aussi un film universel dira le lauréat, puisque le terrorisme frappe aussi bien les pays musulmans que les pays d’Europe et d’Asie, en passant par l’Amérique et l’Afrique.

Ce festival qui regroupe les productions africaines et arabes, était pauvre en œuvres filmiques sub-africaine. Une dizaine sur plus de 40 films en compétition. En Afrique de l’ouest, seul le Sénégal, pays invité d’honneur a présenté 3 films avec le « Tanit » de bronze remporté par le film « Kedougou ». Plusieurs autres films ont été présentés dans le cadre du Focus Sénégal, en présence d’une forte délégation qui accompagnait le ministre de la culture, Abdou Latif Coulibaly.

L’Afrique de l’est avec deux pays et 3 films dont « Supa  modo » remporte le « Tanit » du meilleur scénario. L’Afrique centrale était présente avec un film.

On retiendra de cette édition, le lancement de la cinémathèque tunisienne et l’ouverture de la cité de la culture, un complexe culturel énorme au cœur de Tunis qui a d’ailleurs accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture.  Elle fait la part belle au cinéma avec 6 salles de spectacles qui ont abrité des projections de films.

L’édition de façon générale, de l’avis de certains critiques de cinéma, a présenté des films de niveau moyen. L’originalité a manqué cette année, selon Jean-Marie Mollo Olinga, professeur de cinéma et critique. « J’ai vu tous les films en compétition mais je n’ai pas vu de film qui m’ait emballéJe recherchais l’originalité dans le traitement des thèmes qui pour l’essentiel étaient basés sur la violence ou sur les gens qui vivaient avec un handicap », a-t-il tranché




Le palmarès

Prix PREMIERE ŒUVRE

1-  Prix TV5Monde : SOFIA de Meriem Ben M’barek / Maroc

2- Prix Taher Cheriaa : SOFIA de Meriem Ben M’barek/ MAROC

3-  Mention spéciale (LM Doc) : Fahavalo de Marie- Clémence

COMPETITION DOCUMENTAIRE

Longs Métrages Documentaires

1-  Tanit d’Or : AMAL de Mohamed Siam / Egypte

2-  Tanit d’Argent : YOU COME FROM FAR AWAY de Amal Ramsis / Egypte

3-  Tanit de Bronze : ERASED, ASCENTOF THE INVISIBLE de Ghassen Halwani / Liban

Courts métrages documentaires

1      TANIT D’Or : RESONNANCES de NicolasKhouri / Liban

2      TANIT D’ARGENT : I SIGNED THE PETITION de Mahdi Fleifel / Palestine

3       TANIT DE BRONZE : KEDOUGOU de Mamadou Khouma GYEYE / Sénégal

COMPETITION FICTION

Longs Métrages Fiction

TANIT D’Or : FATWA de Mahmoud Ben Mahmoud/ Tunisie

TANIT D’ARGENT : YOMEDDINE de  A.B Chawki / Egypte

TANIT DE BRONZE : LE VOYAGE INACHEVE de Joud Said/ Syrie

–         PRIX DU SCENARIO : SUPA MODO De Likarian Wai Naina / Kenya

–         PRIX DU MEILLEUR ACTEUR : Ahmed HAfian / Film FATWA / Tunisie

–         PRIX DE LA MEILLEURE ACTRICE : Samantha Mugatsia film RAFIKI / Kenya

–         MEILLEURE MUSIQUE : Film RAFIKI / Kenya

–         MEILLEURE IMAGE : LE VOYAGE INACHEVE de Joud Said / Syrie

MENTION SPECIALE

–         SOFIA de Meryem Ben M’Barek

–         MAKI’LA de Machérie EKWA BAHANGO / RDC Congo

 Courts métrages fiction

TANIT D’Or : Brother Hood de Meryem JOOBEUR / TUNISIE

TANIT D’ARGENT : LALO’S HOUSE De Kelly KALI / Benin

TANIT DE BRONZE : ASTRA de Nidhal GUIGA / Tunisie

 Mention Spéciale : LE FLEURISTE de Chamakh Bouslama / Tunisie

Prix du Public  LE VOYAGE INACHEVE Joud Said


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *