« leadership et participation citoyenne des femmes pour une contribution à la consolidation de la paix sociale ».

Leadership féminin : ABAC outille les femmes dans la commune de Saaba

391 0

L’Association Burkinabè d’action communautaire (ABAC) organise une formation au profit de 30 femmes du 13 au 17 novembre 2018 dans la commune de Saaba sur le thème : « leadership et participation citoyenne des femmes pour une contribution à la consolidation de la paix sociale ».

Transmettre des connaissances et des outils aux femmes, aux jeunes filles leaders des partis politiques et de la société civile, en vue de contribuer à améliorer leur accès et leur engagement à la vie politique dans la commune, favoriser leur participation à la construction de la paix sociale. Tels sont, entre autres, les objectifs de cette session de formation au profit de 30 femmes de la commune de Saaba du 13 au 17 novembre 2018 organisée par l’Association Burkinabè d’action communautaire (ABAC).

La cérémonie d'ouverture
La cérémonie d’ouverture

« Aucun développement durable n’est possible sans un partage vrai des valeurs démocratiques entre acteurs sociaux et politiques. C’est une réalité qui, sans doute, conditionne la cohésion et la paix sociale, sans lesquelles l’avenir ne saurait être envisagé dans aucune nation avec sérénité », a déclaré le Maire de la commune de Saaba, Joseph Dipama, à la cérémonie d’ouverture.

Le présent atelier prône l’ancrage démocratique qui nécessite l’implication de toutes les catégories sociales à la même enseigne, la participation active de tous les acteurs et de toutes les actrices aux prises de décisions et à la gestion de la chose publique.

Il s’agit, entre autres, de renforcer les capacités des femmes en matière de leadership politique, doter de connaissances en méthodes d’évaluation et d’analyse des programmes politiques au Burkina Faso et en matière de prévention et de gestion démocratique des conflits.

« leadership et participation citoyenne des femmes pour une contribution à la consolidation de la paix sociale ».
« Leadership et participation citoyenne des femmes pour une contribution à la consolidation de la paix sociale »

Durant les cinq jours, la formation sera assurée par Dr Thomas Ouédraogo du CGD et d’un représentant de BEOGNERE. Le Président du conseil d’administration de l’ABAC, Badoit Guillaume, a expliqué que cet atelier contribuera à la consolidation de la cohésion sociale par une plus grande participation des femmes dans les initiatives de paix et de sécurité sociale au Burkina Faso. 

En rappel, ABAC intervient dans le cadre de la mise en œuvre du projet de « Renforcement de l’accès et l’engagement des femmes et jeunes filles à des postes électifs, à la consolidation de la Paix au Burkina Faso». Porté par un consortium dénommé « consortium LAAfi » et soutenu par la Fondation Nationale pour la Démocratie (NED/USA), le projet vise à contribuer à briser les contraintes qui pèsent sur l’accès et l’engagement des femmes à la politique au Burkina Faso.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre