Air Burkina : Un nouvel avion réceptionné

231 2
Le ministre en charge du transport Vincent Dabilgou lors de la réception de l’avion

Un nouvel avion est entré dans la flotte de la compagnie aérienne Air Burkina.

Lire aussi : Perturbations des vols : Air Burkina communique

Comme annoncé, Air Burkina vient d’acquérir trois nouveaux avions pour sa flotte. Il s’agit de trois  ERJ Embraer 195 et 175.

Selon un communiqué parvenu à Burkina24, le ministre en charge du transport, Vincent Dabilgou, a réceptionné un des avions le mardi 13 novembre 2018 à Varsovie en Pologne. Il sera livré ce mercredi 14 novembre 2018 à Ouagadougou.

Les deux autres seront livrés dans les mois de décembre et de janvier 2019. Cette action vise à renforcer la flotte à Air Burkina.

Ce plan de renforcement de la flotte permettra à Air Burkina de maîtriser sa position et son leadership sur les lignes régionales et d’envisager de nouvelles perspectives pour sa pérennisation“, termine le communiqué.

Pour rappel, depuis le vendredi 9 novembre 2018, les programmes des vols avaient été perturbés suite à des pannes mineures survenues sur les avions ERJ 170 et CRJ 900. La réparation de ces pannes nécessitait l’acquisition de pièces de rechange.

Burkina24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 2 commentaires

  1. Félicitations a l’ compagnie.Mon souhait est que bobo aussi soit plus pris en compte que cela parceque il représente même ce carrefour international des États de l’ Afrique de l’Ouest.Et cela permettra aussi une décentralisation de la ville de Ouagadougou et le développement de la ville de Bobo-Dioulasso.Merci de bien vouloir prendre en compte ce crit de cœur.

  2. Félicitations a l’ compagnie.Mon souhait est que bobo aussi soit plus pris en compte que cela parceque il représente même ce carrefour international des États de l’ Afrique de l’Ouest.Et cela permettra aussi une décentralisation de la ville de Ouagadougou et le développement de la ville de Bobo-Dioulasso.Merci de bien vouloir prendre en compte ce crit de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre