Petit couac à l’entraînement des Étalons U23 au Stade du 4-Août

605 0

Les Étalons U23 n’ont pas pu s’entraîner le mardi 13 novembre 2018 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. La raison est simple. Les stadistes n’ont pas été prévenus de l’arrivée de l’équipe olympique burkinabè qui affronte celle du Niger le vendredi 16 novembre dans ledit stade.

Les stadistes qui venaient d’arroser le gazon ont été surpris de voir les Étalons U23 débarquer. Pourtant, ils venaient tout juste d’arroser la pelouse. Pour cela donc, un entraînement n’était pas possible car cela risquait d’abîmer le gazon. Comme solution palliative, les moins de 23 ans burkinabè ont dû donc se contenter d’une séance de décrassage pour que la soirée ne soit pas totalement perdue. Le sélectionneur de l’équipe U23 Brama Traoré a préféré éviter la polémique.

“Il faut toujours s’adapter”

« Les responsables du Stade du 4-Août n’ont pas été informés à temps. Nous l’avons fait depuis la semaine passée.  Arrivés sur la pelouse ce soir, on constate qu’elle est trempée. On n’a pas droit à l’éclairage. On est obligé de faire le décrassage », a expliqué Brama Traoré.

« Je n’ai pas à modifier mes plans parce que dans la vie, il faut toujours s’adapter, confie Brama Traoré, on a bien travaillé le matin. On devait finir le travail ce soir. Demain matin, on le finira ».

Pour Brama Traoré, l’équipe sera prête pour le match contre les U23 du Niger le vendredi au Stade du 4-Août de Ouagadougou à 18 heures pour le compte du tour préliminaire des éliminatoires. Elle effectue sa dernière séance d’entraînement dans le même stade ce mercredi en espérant que cette fois, les conditions seront réunies.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre