Burkina : Les Rotary clubs forment des membres sur la Fondation

1462 0

Le samedi 17 novembre 2018, les Rotary clubs du Burkina Faso ont organisé un séminaire de formation sur la Fondation, à Ouagadougou. Ce séminaire de formation regroupe une cinquantaine de personnes, tous membres des clubs Rotary du pays. Globalement, celle-ci vise à motiver les rotariens à participer au programme de la Fondation et à le soutenir, informer les rotariens du changement du programme politique de la Fondation et présenter les objectifs de Rotary international.

« La Fondation, c’est la banque du Rotary club », a expliqué Bienvenue Pruess/Wourougou, assistante gouverneure du Rotary pour le Burkina Faso et communicatrice. Le Rotary est un club service dont l’objectif est de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin. Dans ce sens, les Rotary clubs montent des projets pour financement. A noter que le programme phare de la Fondation est l’éradication de la poliomyélite.  

« Ces financements nous viennent du Nord, mais aussi de la Fondation qui est notre banque. Les rotariens contribuent à la Fondation et en retour, la Fondation nous renvoie les subventions pour nous permettre de réaliser les actions », poursuit Bienvenue Pruess/Wourougou.

« Une chose est de prendre l’argent et une autre est de bien le gérer » (Bienvenue Pruess/Wourougou)

En menant cette formation au profit de la cinquantaine de membres, l’objectif est d’inciter les rotariens, membres des clubs rotary, à contribuer davantage à la banque du Rotary qui est la Fondation. Il s’agit aussi d’initier aux participants les méthodes et les mécanismes de financement de la Fondation et distiller aussi les bonnes pratiques en matière de gestion des subventions données par la Fondation au profit des clubs.

« Une chose est de prendre l’argent et une autre est de bien le gérer », affirme Bienvenue Pruess/Wourougou. « Quand les fonds ne sont pas bien gérés, il est difficile au pays d’obtenir des fonds pour d’autres projets. Le Rotary est très strict et sensible par rapport à l’utilisation des fonds », ajoute Christophe Yaméogo, membre du Rotary club Ouaga millénium, pour expliquer le bien-fondé de cette rencontre d’échange.

Dans cette veine, plusieurs communications sont au programme. Les axes stratégiques de la Fondation, le montage d’une demande de subvention, le montage d’un projet et la recherche de partenaires sont, entre autres, les thèmes qui seront abordés dans la journée du samedi 17 novembre 2018 lors du séminaire de formation.

En sus, d’autres formations au profit des membres des Rotary club sont prévues. Ces clubs sont au nombre de dix au Burkina Faso et sont à but non lucratif. 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *