Cameroun : Libération de 10 élèves kidnappés dans la partie anglophone

636 0

La libération des 10 élèves et de leur principal enlevés la veille dans la ville de Kumba (Sud-Ouest) a été annoncée par les autorités camerounaises ce mercredi 21 novembre 2018. Deux miliciens au cœur de cette prise d’otage ont été abattus dans cette intervention des éléments des forces de défense.

Enlevés ce mardi 20 novembre 2018, les dix élèves du Lord’s Bilingual Academy de Kumba dans la région anglophone dans le Sud-Ouest du Cameroun ont été libérés en même-temps que leur principal ce 21 novembre, soit 24 heures après leur kidnapping. Les auteurs de cet enlèvement étaient des individus attribués aux milices sécessionnistes qui pullulent dans cette partie du Cameroun.

Selon les autorités camerounaises, cette libération fait suite à une intervention des éléments des forces de défense dans le camp des preneurs d’otages. Le bilan dressé par les autorités révèle au moins deux assaillants neutralisés dans cette opération conduite par les forces de défense dans le camp des preneurs d’otages. Une importante saisie d’armes a été annoncée par les autorités camerounaises.

Les ravisseurs avaient débarqué la veille au sein de l’établissement scolaire sur des motos aux environs de 12h  Gmt. Les élèves avaient été convoyés de force vers le camp des ravisseurs.

La recrudescence des enlèvements inquiète  les autorités camerounaises. Le plus spectaculaire d’entre eux reste celui ayant concerné 79 élèves du collège presbytérien de Nkwen à Bamenda, le 5 novembre 2018.

Ces évènements rentrent dans le déroulement de la crise sécessionniste qui touche les deux régions anglophones du Cameroun depuis 2016.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                                             

Source : Jeune Afrique



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *