Yacouba Sawadogo a reçu le Prix Nobel Alternatif 2018

24 4

Yacouba Sawadogo, lauréat du Prix Right Livelihood ou Prix Nobel Alternatif 2018, a reçu son trophée ce 23 novembre 2018 à Stockholm, en Suède. 

 

Présenté par les organisateurs comme « l’homme qui a arrêté le désert« , le septuagénaire burkinabè a été primé pour  « pour avoir converti en forêts des terres infertiles». 

L’homme a mis au point la technique du « zaï », qui consiste à creuser des trous en saison sèche pour les remplir de fumier et à construire de petites murailles pour retenir l’eau des pluies, tout en plantant des arbres.

Raillé par les membres de son village dans le Yatenga,  il a cependant réussi à  « établir une forêt d’environ 40 hectares sur des terres jusqu’alors infertiles et abandonnées. Cette forêt abrite aujourd’hui plus de 60 espèces d’arbres et d’arbustes différents, se distinguant comme étant l’une des sylves plantées et gérées par un paysan les plus diversifiées du Sahel».

Fondée en 1980, la Fondation du Prix Right Livelihood, d’origine suédoise,  distingue chaque année quatre lauréats qui s’illustrent dans le combat pour l’environnement et le développement.

Cette année, les deux autres prix en espèces ont été décernés aux défenseurs des droits de l’homme et des droits civils Abdullah al-Hamid,  Mohammad Fahad al-Qahtani et Waleed Abu al-Khair  de l’Arabie Saoudite (ils se départagent le prix) et à l’agronome australien Tony Rinaudo.  

Le Prix honorifique 2018 revient à deux acteurs  de la lutte contre la corruption,  Thelma Aldana  du Guatemala et Iván Velásquez de  la Colombie.  Le Prix a récompensé à ce jour 174 lauréats issus de 70 pays.

Burkina24

Lire aussi :  👉  Prix Nobel Alternatif : Yacouba Sawadogo ou le triomphe du « zaï »

                      👉  Burkina : Une haie d’honneur pour « l’homme qui arrête le désert »

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Il y a 4 commentaires

  1. Félicitation à notre papa qui a pu magnifier et célèbre notre cher patrie qu’est le Burkina Faso plus précisément la commune de Ouahigouya la forêt classée de Gourgaud chapeau à lui.

  2. Félicitation à notre papa qui a pu magnifier et célèbre notre cher patrie qu’est le Burkina Faso plus précisément la commune de Ouahigouya la forêt classée de Gourgaud chapeau à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre