Marche du 29 novembre : L’appel de l’ADP et de la CCP

1342 0

Dans cette déclaration, l’Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP) et la Convergence Citoyenne et Panafricaine (CCP) se prononcent sur la marche du 29 novembre 2018.

Le 11 novembre 2018, l’Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP) et la Convergence Citoyenne et Panafricaine (CCP) à travers une déclaration publiée par voie de presse ont rejeté fermement l’augmentation du prix du carburant de 75 francs par le gouvernement en vigueur depuis le 09 novembre 2018 sur le territoire national.

N’ayant aucunement été convaincus de la pertinence des arguments énoncés par le gouvernement Paul kaba Thieba sur cette augmentation drastique du prix du carburant, l’ADP et la CCP avaient appelées d’une part à l’unité de lutte de l’ensemble des forces sociales pour amener le pouvoir à revenir à la raison, et d’autres parts à la mobilisation des population pour toutes les actions de protestations démocratiques reconnues par notre constitution que viendraient à lancer les forces sociales authentiques.

 Le 17 novembre 2018, la coalition contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) et la confédération générale du travail du Burkina (CGT-B) par l’entremise d’une conférence de presse conjointement animée à la bourse ont appelé les populations et l’ensemble des forces sociales à une journée de protestation le 29 novembre 2018 sur le territoire national pour dire non à l’augmentation unilatérale et cynique du prix du carburant.

Cette journée nationale de protestation ponctuée de 24 heures de grève revêtra diverses formes en fonction des localités et sera matérialisée spécifiquement à Ouagadougou par une marche meeting. L’ADP et la CCP adhèrent entièrement au mot d’ordre de lutte lancés par la CCVC et la CGT-B, deux organisations authentiques engagées auprès des masses populaires et laborieuses.

 L’ADP et la CCP appellent de ce fait les populations à une forte mobilisation le 29 novembre 2018 sur l’ensemble du territoire national afin de contraindre le gouvernement Thiéba à annuler sa décision impopulaire d’augmentation de 75 francs du prix du carburant.

Pour la Patrie, nous vaincrons !

Ouagadougou, le 26 novembre 2018

Ont signé

Pour l’Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP)

Abraham Badolo

Pour la Convergence Citoyenne et Panafricaine (CCP)

Ousmane So



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *