Burkina : Bilan satisfaisant des appareils d’hématologie

195 0

Le ministère de la santé a organisé une rencontre avec le Sysmex – partec Burkina et les prescripteurs/ utilisateurs des centres médicaux ce mercredi 28 novembre 2018. Cette rencontre rentre dans le cadre du renforcement de la concertation pour une bonne conduite du protocole d’accord entre les deux structures.

33 centres médicaux et 58 centres médicaux avec antennes chirurgicales ont été équipés en automates d’hématologie dans le cadre du protocole d’accord entre le gouvernement burkinabè et le groupe Sysmex Europe Gmbh du 23 mai 2017. Pour une bonne collaboration, une rencontre a eu lieu ce mercredi entre les 2 structures, pour faire le bilan du fonctionnement des équipements Sysmex dans les différentes structures sanitaires.

Pour le professeur Yves Traoré, responsable de Sysmex, «nous sommes là aujourd’hui pour faire le bilan de la première année d’exécution. Je peux vous dire que les résultats sont vraiment encourageants. Tous ceux qui ont utilisé ces équipements peuvent témoigner qu’il n’y’a pas eu de ruptures, pas de discontinuité depuis qu’on a commencé ».

Ce protocole d’accord s’étale sur trois ans et le principe est que Sysmex fournit de façon ininterrompue l’ensemble des réactifs et des intrants nécessaires à la réalisation de tests qui sont demandés dans toutes les structures de santé de telle sorte qu’il n’y a pas d’équipement en panne pour assurer un service continu.

  Bilan satisfaisant

Cette rencontre va permettre de faire un bilan du fonctionnement de ces appareils en termes de rentabilité et un bilan matériel. Pour Hien Hugues Landry, directeur de cabinet du ministre de la santé, cette rencontre est la bienvenue pour permettre aux utilisateurs et aux prescripteurs de s’accorder sur le bon fonctionnement des équipements qui ont été mis à la disposition dans les centres médicaux et les hôpitaux et districts.

Il s’agit des équipements d’hématologie, de laboratoires pour permettre d’améliorer l’offre de soins dans notre pays, ajoute-t-il. Bien avant l’équipement de ces hôpitaux et districts, les populations avaient des difficultés pour certaines analyses. Et les analyses étaient faites de façon lente avec le besoin croissant. En une année de fonctionnement, nous sommes pleinement satisfaits des résultats. Nous pensons que pour les années à venir, nos hôpitaux vont engranger beaucoup de recettes et les populations seront satisfaites”.

Il faut noter que Sysmex est une société japonaise spécialisée en hématologie. C’est une discipline de la biologie qui permet de compter les cellules des individus. Le test d’hématologie donne des indications aux médecins pour orienter leur diagnostic. Au total, 112 appareils ont été mis au service des CHU, les centres hospitaliers universitaires, les centres hospitaliers régionaux, les centres médicaux avec antenne chirurgicale, les centres médicaux et les hôpitaux et districts.

Saly Ouattara
Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre