Footballeur africain de l’année : Mohamed Salah !

280 0

La Confédération africaine de football (CAF) a attribué le prix du footballeur africain de l’année récompensant le meilleur joueur africain. Comme l’année dernière, c’est l’Egyptien Mohamed Salah qui remporte le trophée devant le Sénégalais Sadio Mané et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang déjà lauréat en 2015. Il a reçu son trophée le mardi 8 janvier 2019 à Dakar lors de la cérémonie des CAF Awards.

Ça ne pouvait être que lui : Mohamed Salah. Toutes les statistiques étaient en faveur de l’Egyptien dont le pays venait de se voir attribué l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 en remplacement du Cameroun, un peu plus tard dans la journée.

En club, le Pharaon  a terminé meilleur buteur avec 33 réalisations pour 44 buts toutes compétitions confondues la saison écoulée. Il a contribué à la qualification en finale de la Ligue des Champions 2019 de Liverpool, même s’il n’a pas terminé la finale en raison d’une blessure. Dans cette compétition, Salah a inscrit 11 buts. Après un début de saison 2018-2019 compliqué, Mohamed Salah a retrouvé son niveau, terminant meilleur buteur de Premier Ligue avec 13 réalisations en 21 matchs. En Ligue des champions, Salah compte déjà trois réalisations en six rencontres.

Performant en sélection

En sélection, Mohamed Salah a également brillé avec une qualification à la Coupe du Monde qu’il a eu du mal à disputer en raison d’une blessure contractée à l’épaule en finale de la Ligue européenne des champions. Bien qu’éliminé dès le premier tour de la Coupe du Monde, Mohamed Salah a inscrit deux buts lors de cette Coupe du Monde en Russie. Le trophée  de meilleur joueur africain de l’année n’était qu’un avant-goût d’un sacre attendu.

Avec ce trophée, Mohamed Salah entre dans la lignée des joueurs qui ont remporté deux fois de suite ce trophée à l’image  du Sénégalais El Hadji Diouf (2001, 2002), le Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004) et l’Ivoirien Yaya Toure (2011, 2012).

Lors de cette cérémonie, le Français Hervé Renard, sélectionneur du Maroc, a reçu le prix du coach de l’année. Chez les dames, c’est la sélectionneure de l’Afrique du Sud Desiree Ellise qui a été récompensée. Sa joueuse Chrestinah Thembi Kgatlana remporte le trophée de la meilleure joueuse féminine. Le meilleur jeune est le Marocain Aschraf Hakimi tandis que le prix de la meilleure sélection revient à la Mauritanie.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre