Tourisme : Les acteurs des différentes filières ont désormais un prix

102 0

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) a organisé une conférence de presse dans la matinée du 22 janvier 2019 à Ouagadougou pour donner toutes les informations relatives à la première édition du prix de l’entrepreneur touristique.  

Désormais, les acteurs des différentes filières du tourisme ont une récompense nationale au Burkina Faso. Il s’agit du Prix de l’entrepreneur touristique qui se tiendra annuellement et concernera trois (3) catégories que sont : l’hôtellerie, la restauration et le voyage. Seules les entreprises qui sont à jour vis-à-vis de l’administration touristique sont éligibles.  Cependant, a relativisé la responsable programme tourisme, Rosalie Balima,  pour cette première édition, la situation fiscale des entreprises vis-à-vis de l’administration touristique ne sera pas prise en compte.

Alors les entreprises seront jugées sur la base de la qualité des services conformément à la catégorie de l’entreprise, la créativité, la promotion du tourisme interne et de l’artisanat local, la durabilité dans l’exploitation, la qualification du personnel et le dispositif de sécurité dans l’entreprise.

 A en croire le secrétaire général du MCAT, Lassina Simporé, le tourisme ne dispose pas d’une cérémonie de récompense de prix au niveau national tout comme le théâtre, le cinéma, la musique, la littérature, etc.  Il fallait donc y penser  pour mieux  « créer un cadre d’émulation des acteurs des différentes branches du tourisme en vue d’améliorer la qualité des services », dit-il.

« On est parti du contexte général du tourisme national et même international. Le secteur traverse réellement une période très difficile. Malgré tout, il existe sur le terrain des acteurs qui continuent de s’investir dans le domaine. Ce constat nous a amenés à initier le prix comme un élément qui pourrait encourager ceux qui le font et aussi donner un message à tout le monde que le tourisme burkinabè vit, existe toujours malgré la situation difficile qu’il traverse en ce moment », a soutenu le SG du MCAT.

Le directeur du développement de l’industrie touristique, Abdoulaye Dioni a expliqué, pour ce qui concerne le prix de l’entrepreneur touristique, qu’une première phase va consister à l’établissement du palmarès officiel du prix par les jurys composés de personnes ressources. Cette phase est supportée par le budget de l’Etat à hauteur 9 150 000 FCFA.

La deuxième phase va consister en une soirée gala au cours de laquelle les prix seront décernés. L’organisation est attribuée à Constela Burkina, partenaire du MCAT. Elle est chargée de mobiliser des ressources supplémentaires pour l’organisation pratique de la soirée.  

Cette première édition se tiendra le 8 février 2019 à Ouagadougou. Le salle reste à préciser ultérieurement.

Saga SAWADOGO (stagiaire)

Burkina24

  

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre