Commune de Ouagadougou : Lancement de l’étude d’un plan de circulation et de stationnement

1720 0

La mairie de Ouagadougou a procédé ce vendredi 25 janvier 2019 au lancement de l’étude du plan de circulation et de stationnement à Ouagadougou. Ce plan de circulation et de stationnement portera sur l’amélioration de la fluidité et de la mobilité urbaine à Ouagadougou.

Avec une population galopante, la ville de Ouagadougou est confrontée à d’énormes difficultés, notamment la mobilité urbaine.

Le maire de Ouagadougou Armand Roland Pierre Beouindé a souligné que « les problèmes de stationnement, d’embouteillages et les accidents de la circulation sont devenus légion à Ouaga, baissant fortement la productivité des ménages ». Face à cette situation, il parait nécessaire « d’élaborer un plan de circulation et de stationnement qui prendra en compte toute la commune », a ajouté le maire de la commune.

Il a affirmé que ce bureau d’étude permettra de prendre « de bonnes résolutions et de bonnes actions pour fructifier la circulation au centre-ville ». Malheureusement, les populations sont réticentes au changement. Il a invité la population burkinabè « à adhérer au projet » et « au bon sens de la circulation » des différentes rues et d’avenues.

Le constat a révélé qu’à Ouagadougou, le stationnement se fait de façon anarchique pour la plupart du temps. Bertrand Kiéma, consultant du bureau d’étude IMCG-Test,  a déclaré que les enquêtes seront menées sur la base d’un découpage de la ville en cinq secteurs.

Pour ce qui est de la circulation, Bertrand Kiéma a indiqué « qu’il y a une enquête réalisée qui porte sur les origines de destination ». Cette enquête va permettre de voir les flux en matière de circulation au niveau de la ville. En plus de ces enquêtes, « ces études combinées vont nous permettre de fournir un rapport adéquat sur le stationnement et la circulation à Ouagadougou », a précisé Bertrand Kiéma.

A la sortie de cet atelier, le projet ainsi présenté permettra de donner un calendrier prévisionnel qui tire vers fin juin 2019.

AÏna TOURE (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *