Cité de la coopérative burkinabè de l’habitat : Soulager les habitants avec un deuxième forage

860 0

Les habitants de la Cité de la coopérative burkinabè de l’habitat (CBD) et les membres de leur coopérative se sont rencontrés le 26 janvier 2019 pour une cérémonie de présentation de vœux. Pendant cette cérémonie, les habitants ont fait part de leurs doléances tandis que le président de la coopérative Tiéfa Somé a fait d’autres promesses en attendant.

Bonne ambiance entre les habitants la Cité de la coopérative burkinabè de l’habitat (CBH) et le bureau de cette coopérative dirigée par Tiéfa Somé. Les membres de l’association des résidents, à travers leur président, ont saisi cette occasion de présentation de vœux pour émettre des doléances relatives à l’absence d’électricité et d’un terrain de jeu.

Sur ce point, Tiéfa Somé a promis que des démarches sont en train d’être menées pour trouver un terrain pour de nouvelles constructions. Un terrain de jeu pourrait être mis à leur disposition dans ce cadre. Il a profité de cette occasion pour appeler à la solidarité entre les habitants de cette cité pour gagner les différentes batailles.

Le président de la coopérative Tiéfa Somé a également eu une pensée pour les forces de défense et de sécurité actuellement sur plusieurs fronts dans la lutte contre le terrorisme. C’est pourquoi, il a souhaité une année de paix dans la sécurité.

Plus de 800 personnes habitent à la Cité de la coopérative burkinabè de l’habitat situé au quartier Bassinko de Ouagadougou. La CBH est une structure qui construit des logements sociaux pour ses membres. L’objectif de cette coopérative est de faire en sorte que ses membres eux-mêmes prennent leur destin en main dans la mesure où les mécanismes de constructions des logements sociaux sont en deçà des attentes.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre