Wakat Taam : L’heure de mes droits, une web-serie qui donne la parole aux enfants

738 0

Pendant plusieurs mois un grand casting a été organisé par l’UNICEF en partenariat avec l’Association Arts Solidaires pour trouver des journalistes en herbe. Quatre enfants de 8 à 11 ans ont été formés aux techniques de l’interview par la journaliste Fanny Noaro. Tarek, Alyah, Océane et Mahina sont engagés à changer le monde et ils ont demandé conseil à leurs héros.

Mahina souhaite devenir pédiatre, elle se pose beaucoup de question sur ce métier. Elle a pu rencontrer le Dr Anne Vincent, représentante de l’UNICEF au Burkina Faso. Mahina a pu être la pédiatre d’un jour, dans l’unité de pédiatrie de l’hôpital Saint Camille à Ouagadougou, et Anne Vincent lui a donné beaucoup de conseils pour sa future carrière.

Tarek est passionné d’équitation, il adore les chevaux. Il a pu rencontrer, l’artiste danseur et dresseur de cheval Ibrahim Zongo. Ibrahim a arrêté l’école très tôt pour se consacrer entièrement à sa passion pour les chevaux. Il leur parle, il danse avec eux. Grâce à son métier, il soutient l’éducation de ses petits frères. Une belle rencontre entre deux passionnés.

Océane rêve de devenir chanteuse, elle aimerait aussi jouer de la guitare. C’est avec le chanteur et musicien Alif Naaba qu’elle a pu faire ses premiers pas sur scène. Ali a pris le temps d’apprendre à Océane à jouer de la guitare, il l’a aussi emmené à l’orphelinat Sainte Thérèse de Loumbila pour qu’elle rencontre d’autres enfants. Un bel échange !

Alyah a eu la chance de danser avec la chanteuse Hawa Boussim. C’est à l’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) qu’Hawa Boussim a pu montrer quelques instruments de musique à Alyah, elles ont aussi parlé du mariage des enfants et de l’importance de l’éducation surtout pour les filles. Alyah et Hawa sont reparties avec le sourire.

Gardez un œil sur vos écrans parce qu’en 2019, ils vous prouveront que Oui les enfants peuvent changer le monde !

 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…