21e CAN U20 au Niger : Le gouverneur de Maradi promet une belle fête

103 0

Le Stade régional de Maradi a été choisi pour accueillir la 21e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) des moins de 20 ans. Pour cette ville, c’est l’un des rares évènements majeurs d’ampleur africaine qu’elle arbitre. Le gouverneur en visite pour s’assurer de l’avancement des préparatifs a fait un tour au centre de presse où il s’est adressé aux journalistes.

C’est un gouverneur préoccupé par le succès de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20 Niger 2019 qui était au Stade régional de Maradi pour s’entretenir avec la presse. Après s’être informé des conditions de travail, il s’est rendu compte que le centre de presse manquait de la connexion à Onternet. Sur place, il a donné des instructions pour que le wifi soit installé. Près de deux heures après, un box de connexion a été installé.

Concernant l’organisation de cette compétition, le gouverneur a salué le fait que le comité d’organisation ait choisi sa région pour arbitrer le groupe B. « La capitale économique du Niger, la ville de Maradi est heureuse de recevoir cet grand évènement qui mettra en compétition des frères africains. Je suis heureux de constater que tous les pays du groupe B, sont des pays membres de la CEDEAO. Ce sont des frères. Je reste confiant que la fête sera familiale et très belle », s’est-t-il réjoui. Selon ses explications, l’organisation mise en place va garantir un succès de la compétition car le président de la république a pris en charge tous les billets d’entrée au Stade régional de Maradi. Ce qui fait que les entrées sont gratuites.

« Le stade sera prêt dans la mesure de ce qu’il peut contenir conformément aux exigences de la CAF. Nous avons un public, discipliné qui aime le football et qui va faire en sorte que les joueurs du Mali, du Sénégal, du Ghana, du Burkina après la CAN reviennent à Maradi qui pour traiter des affaires parce que nous sommes une ville commerciale qui pour se marier, il ne faut pas exclure cela aussi », a-t-il affirmé avec une pointe d’humour. Le gouverneur a aussi rappelé que la ville de Maradi était une ville commerciale avec beaucoup d’opportunités que ses hôtes auront le temps de découvrir.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre