Burkina vs Mali, mercredi 13h30 (TU+1): « C’est la CAF qui a décidé » (Dargani)

118 0

Après le report de leur match de la première journée au lundi 4 février au lieu de la veille, les Étalons juniors n’auront plus  qu’une seule journée de récupération et ne pourront pas préparer leur match. En plus de cela, l’équipe burkinabè, en raison des problèmes d’éclairage doit jouer sa rencontre face au Mali à 13h30 (TU+1). Ce qui n’arrange pas du tout l’équipe burkinabè.

Pour Sérafin Dargani, son équipe ne fait que subir une décision de la Confédération africaine de football (CAF). « Il n’y a pas matière à se plaindre. Ce sont des jeunes qui jouent. Comme ce sont des jeunes, c’est pour cette raison que, peut-être, la CAF a dit qu’on peut les programmer ainsi », explique le sélectionneur des Étalons juniors. Cette situation n’est pas sans conséquence pour l’équipe burkinabè.

« Nous perdons 24 heures de récupération et 24 heures de préparation parce que le Mali a oublié sa défaite depuis hier et est en train de se préparer pour jouer. Nous on est dans la défaite, on doit se réveiller avec ça et c’est encore plus difficile pour nous de réveiller les enfants pour les mettre en jambes. Que voulez-vous ? C’est la CAF qui a décidé », s’est plaint finalement Sérafin Dargani.

Burkina vs Mali à 13h30!

En plus, l’équipe burkinabè doit disputer le premier match de la journée du mercredi 6 février 2019 à 13h30. Pour Dargani, son équipe manque une nouvelle fois de chance. Selon ses explications, tout a été fait maiq la CAF est restée ferme sur sa position.

« Nos dirigeants ont essayé de jouer là-dessus mais ils n’ont pas eu de réponse positive à ce niveau », confie Dargani. Cette décision de la CAF pénalise, sans conteste, le Burkina et le Ghana qui n’ont rien à voir avec le défaut d’éclairage du Stade régional de Maradi.

Boukari OUÉDRAOGO 

Burkina24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre