Séraphin Dargani à la CAN U20 : « J’aurai aimé faire, au moins, un nul »

128 0

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20 s’arrête dès la phase des matchs de poules après la défaite des Étalons U20 ce mercredi 6 février 2019 face au Mali (0-1). Pour le coach Séraphin Dargani, les dieux du foot n’étaient pas avec son équipe pendant ce tournoi.

« C’est difficile à ces moments, de prendre le micro. Ce n’est pas simple. On a perdu, cela fait une expérience de plus pour les jeunes. C’est une vitrine de plus pour eux ce soir. Dommage que nous ayons perdu ce soir. J’aurai aimé faire, au moins, un nul comme on le méritait plutôt que de baisser la tête à la fin de ce match », regrette le sélectionneur de l’équipe nationale junior dont la mission était de qualifier l’équipe pour la Coupe du Monde des moins de 19 ans qui se disputera cette année en Pologne.

A partir des insuffisances du premier match, le coach a opté pour des changements qui n’ont pas forcément changé grand-chose puisque à la fin, l’équipe burkinabè s’est inclinée (1-0).

« Le changement, on a essayé. On avait des hommes capables. On a cru en certains joueurs. On a essayé de repositionner pour créer plus de problèmes à la défense mais à un certain moment, les enfants sont restés sourds à nos conseils. On a pensé à jouer avec trois défenseurs derrière depuis qu’on a pris le but. On a beaucoup échangé là-dessus. Peut-être que si l’on l’avait fait plutôt, ça allait donner. Quand les dieux du football ne sont pas avec vous, tout est échec », ajoute Séraphin Dargani.

Il reste une rencontre à Séraphin Dargani avant de quitter la compétition. L’objectif est de donner du temps de jeu à ceux qui n’ont pas joué tout en cherchant à prendre au moins un point contre le Sénégal le samedi 9 février prochain.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre