Kongoussi : Des terroristes ont tenté de libérer un des leurs (état-major)

163 0

La brigade de gendarmerie de Kongoussi, dans le Centre-nord,  à plus de 100km de Ouagadougou, a été la cible de coups de feu dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 février 2019, a appris Burkina24.

Information confirmée dans l’après-midi du 7 février 2019 par l’état-major général des armées dans un communiqué. « Sans succès, les assaillants ont tenté de libérer un des leurs qui avait participé à I’attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Bourzanga le 06 novembre 2017 », indique le communiqué.

Selon l’Agence d’information du Burkina, des victimes collatérales ont été enregistrées, notamment une femme enceinte en partance pour la maternité  et son accompagnant.  L’état-major confirme l’information, précisant qu’ils ont été abattus par les assaillants. 

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre