Eau et assainissement au Burkina : Plus de 28 millions de F CFA alloués par le Japon

1236 0

Dans le cadre de son programme de coopération intitulé « Dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine », le Japon a attribué un don de 28,710 millions de FCFA pour l’exécution du projet de réalisation de forages dans trois villages de la commune de Kokologho, province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest. La signature de convention a eu lieu ce vendredi 15 février 2019 à Ouagadougou.

Les résultats ont montré que la majorité des maladies dont souffrent les enfants dans les zones rurales sont d’origine hydrique. C’est pour remédier à cette situation que la coopération japonaise a décidé de contribuer à hauteur de plus de 28 millions de FCFA non-remboursables pour la réalisation de quatre forages dans trois villages.

Le Japon et le Comité Baoré Solidarité ont signé ce contrat de don pour la réalisation de quatre forages dans les villages de Sakoinsé, Goulouré et Kokologho dans la commune de Kokologho, province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest.

La réalisation de ces quatre forages permettra à plus de 11.600 personnes de bénéficier d’une eau saine et limpide, selon l’ambassadeur du Japon au Burkina Tamotsu Ikezaki.

Le diplomate nippon a affirmé que « l’inquiétude des femmes dans les milieux ruraux, c’est la disponibilité d’un point d’eau et de bonne qualité ».

Tamotsu Ikezaki reste convaincu que la réalisation des forages positifs dans ces localités permettra aux populations d’améliorer leurs conditions d’hygiène et de santé.

Le coordonnateur des programmes de Comité Baoré Solidarité (CBS), Bila Abdoulaye Sawadogo a fait savoir que « ce don soulage environ 11.678 personnes dont 55, 99% de femmes ».

Par ailleurs, il a rappelé que ce don de forages est un facteur de lutte contre les maladies hydriques. Et que les longues corvées d’eau deviendront un mauvais souvenir pour les femmes et les filles de ces localités.

Aïna TOURE (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre