Terrorisme au Burkina : La France peut intervenir si…

329 7

La France peut intervenir pour aider le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme. A condition que les autorités politiques en fassent la demande.

L’Etat français peut intervenir pour aider l’Etat burkinabè, a indiqué  l’ambassadeur français au Burkina Xavier Lapeyre De Cabanes, selon l’AIB

Nous avons un partenariat opérationnel. C’est-à-dire que nous pouvons intervenir militairement, si le Burkina Faso le souhaite. Je ne peux pas être beaucoup plus précis parce qu’il s’agit forcément de choses qui sont confidentielles“, a-t-il déclaré à l’issue d’une audience avec le Premier ministre burkinabè le 21 février 2019, à qui il a remis une lettre de félicitation du Premier ministre français. 

Ce sont des choses qui se discutent entre militaires sous la conduite des autorités politiques qui donnent leurs accords aux actions qui seront menées. L’idée, c’est qu’on puisse apporter un appui nécessaire avec la Force Barkhane, que ça soit aérien ou terrestre, lorsque les autorités burkinabè le sollicitent“, a-t-il ajouté.

Le Chef de l’Etat burkinabè assure désormais la présidence du G5 Sahel. Xavier Lapeyre De Cabanes est plutôt optimiste. «D’ici la fin de la présidence du Burkina au G5 Sahel, des opérations seront menées pour reconquérir les zones qui échappent au contrôle du pays», a-t-il en effet promis, toujours selon ses propos rapportés par l’AIB.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre

Il y a 7 commentaires

  1. C’est une très bonne chose que le Burkina se défende seul contre le terrorisme. Il s’en sortira fort et aguerri. L’intervention française n’est pas nécessaire ni souhaitable. Pour quelqu’un comme moi qui a vécu en Côte d’Ivoire, il sait bien ce que vaut l’intervention française. Puisse les autorités de ce pays ne jamais faire l’erreur de faire recours à la France sur le plan militaire.

  2. Je préfère que mon pays ne sollicite pas l’aide de la France car je pense que l’appui militaire de la France est une aide empoisonnée. La Centrafrique, le Mali et même la Côte d’Ivoire en sont de belles illustrations.

  3. Techniquement aucune zone du Burkina n’échappe à son contrôle pour le moment. Dite moi monsieur l’ambassadeur, quelle est la partie du Burkina qui est sous la domination ( partielle ou totale) des groupes terroristes? Vous conviendrez avec moi que ça n’existe pas. C’est vrai, nous avons à faire à des ennemis qui, pour le moment, vivent en cachette et nous attaquent sporadiquement. Mais de là à estimer que nous ne contrôlons pas une quelconque partie du pays, on en est vraiment loin.
    S’agissant de votre aide, nous pensons que le simple fait de nous laisser l’initiative de nos actions pour contrer nos ennemis serait déjà un grand soutien de votre part. Nous avons assez la capacité de nous défendre convenablement si toutefois nous n’étions pas sous la contrainte de vos injonctions préalables. La patrie ou la mort, nous vaincrons toujours.

  4. NANA benewende simplice Arnaud |

    Merci.c’est bien cette aide militaire de la France au prés du Burkina Faso.Mais je pense que le Burkina Faso peut lutter contre le terrorisme seule,si le gouvernement s’y penche vraiment.luttons contre le terrorisme mais penchons nous aussi à ce que la France peut demander en retour si elle nous aidais.Notre Nord est convoité.”La France n’a pas d’ami la France que des intérêts”

  5. C’est un cadeau empoisonné on a pas besoin ils etais ou?combien de victimes on a? C’est quand Notre brave armé a commencer a éradiqué ou a exterminer ses fils de pute qu’ils osent rentrer dans l’histoire de notre pays? Je demande a l’état de NE pas accepter a ce qu’il Se mêle (France) La France veut crier victoire pour un combat qu’elle n,’a pas faite ils sont complice de qui nous arrive

  6. Merci Mr l’ambassadeur. Aussi, voudrais je savoir si il y a une coopération militaire entre la France et la haute volta devenue Burkina Faso qui stipule que la France doit apporter soutien au Burkina faso Lorsque celui ci est attaqué. Si oui, pourquoi la France ne réagit pas.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *