FESPACO 2019 : Les bénédictions de Bapouguini René Bernard Yonli

498 0

Bapouguini René Bernard Yonli est le réalisateur du deuxième long métrage burkinabè, « Le chemin de la réconciliation» en 1975. Ce film a inauguré le ciné Burkina, première salle moderne de cinéma au Burkina.

Bibliothécaire, président de l’association des ciné-clubs de Ouagadougou, ancien maire, ancien député, il est aujourd’hui chef de Tansarga, village situé dans la province de la Tapoa à l’est du Burkina.

Il a effectué le déplacement de Ouagadougou pour prendre part au cinquantenaire du festival dont il a été aussi l’un des pionniers.

Dans cette vidéo, il fait ses bénédictions. «Le festival va être un succès et ceux qui vont venir auront plaisir à revenir», a-t-il dit.

Puis, il félicite ceux qui les ont succédés et fait du festival ce qu’il est aujourd’hui.

Revelyn SOME

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre