Attaque du 2 mars 2018 : 11 personnes inculpées

978 0

11 personnes ont été interpellées et inculpées dans le cadre de l’enquête sur les attaques menées contre le siège de l’état-major général des armées à Ouagadougou, le 2 mars 2018.

Le Procureur près le Tribunal de grande de Ouagadougou, Maiza Sérémé, qui donne l’information, a précisé que ces personnes sont en détention préventive. 

Ces personnes, soit sont des membres du groupe qui a perpétré les attaques, soit ont été en contact avec l’organisateur en chef présumé desdites attaques“, explique le communiqué. Le Procureur rappelle que le meneur, qui se nomme Sawadogo Abdoulaye alias Abdallah et son complice, Ouédraogo Youssouf, avaient été abattus lors de l’opération menée par les Forces de Défense et de Sécurité dans la nuit du 21 au 22 mai 2018 dans le quartier Rayongo de Ouagadougou.

Deux des moyens roulants utilisés pendant l’attaque de l’état-major ont par ailleurs été volés et les terroristes ont des liens avec l’attaque perpétrée contre le café Aziz Istanbul le 13 août 2017. 

Le Procureur précise que le travail du juge d’instruction continue et d’autres “inculpations sont toujours en cours“.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *