Louise Mushikiwabo visite le Campus numérique de l’Université Joseph Ki-Zerbo

1683 0

Le Campus numérique de l’espace universitaire francophone (CNEUF) Joseph Ki-Zerbo a reçu le jeudi 28 février 2019, la visite de la secrétaire général de l’Organisation internationale de francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo. Cette visite avait pour principal objectif de toucher du doigt, les innovations de ce campus.

Inauguré le 9 novembre 2018, le Campus numérique de l’espace universitaire francophone (CNEUF) et hébergé au sein de l’Université Ouaga I Professeur Joseph Ki-Zerbo. Le CNEUF a pour objectif de mettre l’innovation numérique au cœur des dispositifs de qualité de la formation et de la recherche, de l’employabilité et l’entreprenariat des jeunes.

Lors de sa visite dans les locaux du Campus numérique, Louise Mushikiwabo accompagnée d’une délégation de l’OIF A pu constater la mise en œuvre effective du projet CNEUF dans ces trois espaces dédiés (l’espace savoir  et culture, espace des savoir-faire et l’espace du savoir-être). Elle a en occurrence visité la salle BNEUF dédiée à la bibliothèque numérique.

Cette bibliothèque virtuelle accessible en ligne avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur regorge actuellement plus de 5 millions de ressources en accès gratuit.

Aussi, des formations certifiantes aux métiers du numérique soutenues par plusieurs partenaires sont proposées aux étudiants. Trois parcours ont été choisis à savoir, le management des entreprises, les applications mobiles et web, et les statistiques par le comité pédagogique pour la phase pilote. Cette phase concerne uniquement, selon les responsables du CNEUF, 90 étudiants de l’Université Ouaga 1.

Louise Mushikiwabo échangeant avec les premiers responsables du CNEUF – B24

A l’issue de cette phase pilote, et à terme, de milliers d’étudiants de toutes les universités du Burkina pourraient bénéficier du passage à l’échelle du projet pour acquérir des certificats dans plusieurs domaines.

En sus de ces formations, le campus numérique offre des services d’accompagnement en entrepreneuriat des étudiants. A cet effet, des espaces de « coworking » équipés et connectés à Internet ont été aménagés  pour renforcer les capacités opérationnelles de l’incubateur de l’Université Ouaga I. Des activités de communautés de pratiques en entrepreneuriat y sont organisées. Mme la Secrétaire générale a eu l’occasion d’échanger avec quelques jeunes porteurs de projet de l’incubateur.

Le projet CNEUF permet par ailleurs, de remettre en fonctionnement le studio de l’innovation pédagogique de l’Université ouaga 1 afin de promouvoir de nouvelles approches pédagogiques en utilisant notamment des capsules vidéos qui seront montées dans ledit studio.

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *