Burkina : Décès de deux soldats burkinabè dans la Région de l’Est (AIB)

2664 2

Deux soldats burkinabè ont perdu la vie dans la région de l’Est, précisément aux environs de Kabonga, à près d’une centaine de kilomètres de Fada N’Gourma, le 17 mars 2019, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Leur moto est passée sur un engin explosif, selon toujours l’AIB. La mine aurait été enfouie sous le sol depuis longtemps.

Les deux soldats effectuaient une patrouille dans le cadre de l’opération “Otapuanu”, lancée depuis le début du mois de mars dans les régions de l’Est et du Centre-Est.

Plusieurs présumés terroristes ont été arrêtés dans le cadre de cette opération.

Burkina24

 

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

There are 2 comments

  1. On attend vivement le rapport et autres conférences médiatisées du MBDHP.

  2. Mon œil oui ! Si cette mine avait été déposée depuis longtemps elle aurait explosée depuis. Ne prebez pas les gens pour des idiots.
    Paix aux âmes des disparus.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *