HCRUN : La commission d’indemnisation bénéficie d’une formation

265 0

Le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) a organisé une session de formation en faveur de la commission en charge de la réhabilitation, de l’indemnisation et de la réinsertion sociale. Ladite formation s’est tenue ce mardi 19 mars 2019 à Ouagadougou.

El Hadj Issaka Sam et ses collaborateurs ont bénéficié des connaissances d’un expert du système des Nations unies sur le processus de réparation et réconciliation. Ce mardi 19 mars 2019, la commission en charge de l’indemnisation des victimes a vu ses compétences renforcées par une session de formation.

Cette formation rentre dans le cadre d’une nouvelle dynamique de partage d’expériences et d’informations. « L’opportunité nous a été donnée de fixer le cap sur la maîtrise des concepts lorsqu’on parle de réparation. Ça a été une opportunité pour nous également de voir dans les processus de réconciliation qui ont existé de par le passé comment ils se sont organisés », a expliqué Eucher Ekouevi Eklu-Koevanu, formateur et conseiller technique justice traditionnelle au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Cette formation consistait alors à déterminer une stratégie en se basant sur des cas de réconciliation dans d’autres pays.

La présente formation est saluée à sa juste valeur par les bénéficiaires qui ont reconnu son importance. « Les cas qu’on a décortiqués sont très pertinents et ça va beaucoup nous servir. Ça va nous permettre de consolider et d’affiner le programme global de réparation que nous sommes entrain de mettre en œuvre », a expliqué El Hadji Issaka Sam, le président de la commission en charge de la réhabilitation, de l’indemnisation et de la réinsertion.

Sur plus de 5 000 dossiers, environ 20 000 personnes sont concernées par ce processus de réparation. Ces réparations viendront à la suite de celles déjà faites ou en cours de traitement.

Basile SAMA

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre