Côte d’Ivoire : Voici la caravane « Roch merci et soutien aux FDS »

643 0

Des leaders de la communauté burkinabè en Côte d’Ivoire ont décidé de marquer leur attachement à leur pays d’origine, le Burkina Faso en proie à d’immenses défis et principalement celui touchant à sa situation sécuritaire. La caravane « Roch merci et soutien aux FDS » sillonnera les principales villes ivoiriennes pour « dire merci au Président du Faso mais également fédérer les énergies autour des vaillantes FDS» en ordre de bataille contre le terrorisme.

« Loin des yeux, près du cœur ». C’est en résumé ce à quoi s’apparente la démarche de ces leaders de la communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire qui ont animé ce vendredi 15 mars 2019 un point de presse à la Maison de la presse logée à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Ousmane Nacanabo, le conférencier et porte-parole de ces leaders, a situé la presse sur le sens et l’opportunité de cette initiative visant à marquer leur attachement à la mère-patrie confrontée à des contingences sécuritaires. Ils apportent aussi un soutien au Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

A cet effet, afin de consolider les acquis de la démocratie au Burkina Faso,   ces leaders,  réunis au sein de la « Synergie Faso Débout », ont décidé du lancement de la caravane « Roch merci et soutien aux FDS ». A en croire Ousmane Nacanabo, cette initiative travaillera à défendre et servir le Burkina Faso de façon « intègre » afin d’assurer le bonheur et le bien-être de tous leurs compatriotes.

Cette caravane « Roch merci et de soutien aux FDS » s’étendra sur 7 jours, du 22 au 31 mars 2019 et s’ébranlera de Bouaké (Centre-Nord) le 22 mars, à Divo (Centre-Ouest) le 30 mars, en passant par Yamoussoukro le 23 mars, San-Pedro le 24 mars, Soubré le 28 mars, Gagnoa le 29 mars, avant la clôture le 31 mars à Abidjan.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                         

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre