Moustapha Sall, entraîneur adjoint de la Mauritanie : “Nous avons un collectif”

562 0

Déjà qualifiée pour la première fois à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, la Mauritanie arrive à Ouagadougou dans l’intention de confirmer sa place de leader face au Burkina Faso. Si la Mauritanie a surpris certaines équipes, l’entraîneur Moustapha Sall explique que ces performances s’expliquent par la rigueur et la discipline au travail.

« Une fois qu’on a le drapeau national sur le dos », a lancé l’entraîneur adjoint des Mourabitounes de la Mauritanie Moustapha Sall pour montrer que son équipe ne lèvera pas le pied au Stade du 4-Août de Ouagadougou ce vendredi 22 mars 2019 à 17 heures. Moustapha Sall sait que les Étalons doivent s’imposer à tout prix devant leur public. Les Mauritaniens, quant à eux, veulent montrer que la qualification n’est pas usurpée.

« Si nous sommes arrivés, c’est un travail qui a commencé depuis six ans. Il y a eu une certaines stabilités. A l’instant d’aujourd’hui, nous avons eu une cinquantaine de matchs officiels comme amicaux. Nous n’avons pas de joueurs de grands noms. Mais nous avons un collectif », a prévenu l’adjoint du Français Patrick Neveu.

Il a rappelé que lors des éliminatoires de la CAN 2017, la Mauritanie avait terminé deuxième derrière le Cameroun champion d’Afrique par la suite. Dans un groupe composé d’habitués de la CAN comme le Burkina et l’Angola ou le Botswana qui a déjà disputé cette compétition, la Mauritanie a su obtenir sa qualification avant la fin des éliminatoires. « Notre travail s’est basé sur la rigueur, sur la discipline », assure Sall qui soutient que malgré quelques blessés, le coach a fait appel aux joueurs en forme du moment.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre