Filière avicole : Des journées spéciales pour une visibilité  du secteur

347 0

Le ministère des ressources animales et halieutiques organise des journées dédiées à la filière animale du 22 au 23 mars 2019. L’ouverture desdites journées est intervenue ce vendredi 22 mars 2019 à Ouagadougou.

Intensifier la visibilité de ses missions est l’objectif prôné par la tenue des journées dédiées à la production animale. Dénommées « Journées avicoles », elles ont été voulues par le ministère en charge des ressources animales et halieutiques en collaboration avec le Centre de Promotion de l’Aviculture Villageoise (CPAVI).

Elles s’inscrivent dans un « vaste » chantier d’accroissement des productions nationales et de professionnalisation accrue des industries animales. Le thème de ces premières journées qui est « Aviculture au Burkina Faso : enjeux et perspectives » vient à point nommé car la problématique du développement de l’aviculture constitue un défi majeur, de l’avis du ministre des ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou.

« Les journées avicoles visent à capitaliser d’une part, les avancées enregistrées par notre pays dans la filière avicole et d’autre part, à restaurer un cadre de concertation, de partage d’expériences et de savoir-faire entre acteurs de la chaîne des valeurs avicoles afin de booster d’avantage les productions et rendre plus compétitifs les différents produits de cette filière fortement porteuse de croissance », a-t-il ajouté.

Avec « plus de 47 millions » de têtes, la filière avicole apparait comme l’une des « plus importantes » au sein du sous-secteur de l’élevage.

Vulgariser

La tenue de ces journées est une initiative du CPAVI qui poursuit les objectifs suivants : informer le public sur les actions en matière d’aviculture, expliquer les enjeux et les perspectives du secteur, créer un cadre de concertation et d’échange entre les services et acteurs de la filière et expliquer la stratégie d’intervention du CPAVI. « Nous estimons que pour permettre un développement de la filière avicole, il fallait un cadre pour que tous les acteurs puissent se retrouver pour discuter. Notre souhait c’est de pérenniser ces journées et les rendre encore plus grandes afin qu’un nombre d’acteurs beaucoup plus important en profite »,  a ajouté le directeur général du CPAVI le Dr Seydou Ouattara.

Ouvertes ce vendredi 22 mars 2019, les journées avicoles se poursuivent jusqu’au 23 mars. Au nombre des activités prévues à l’occasion de ces journées, on peut citer des expositions ventes et des panels sur des thèmes relatifs au thème principal de la manifestation. A cette cérémonie d’ouverture, le ministre a également inauguré un abattoir de volaille. Avec une capacité de plus 60 poulets par heure, cet abattoir devrait offrir un cadre plus hygiénique pour l’abattage des animaux et est ouvert à tout le public burkinabè.

Basile SAMA

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre