Grossesses non désirées et précoces en milieu scolaire : Le combat engagé au Centre –Est

L’Association des élèves et étudiants des ressortissants de Tenkodogo, en partenariat avec l’Association des voix des jeunes, a organisé le samedi 23 mars 2019 à Tenkodogo une conférence sur les grossesses non désirées et précoces  en milieu scolaire. Placé sous le  thème « l’impact des grossesses non désirées et précoces en milieu scolaire », cela vise à réduire considérablement le phénomène qui gangrène le système scolaire.

Plus de 200 cas de grossesses, dont 176 pour les filles âgées de 10 à 16 ans, entre l’année scolaire 2017-2018 au Centre-Est. Les chiffres croissent au fil  des années. Pour apporter sa part de digue contre ce phénomène, l’Association des élèves et étudiants ressortissants de Tenkodogo (AERT), en partenariat avec l’Association des voix des jeunes,  a organisé une conférence publique sur la santé sexuelle et reproductive, le 23 mars 2019, en vue de conjuguer  les expertises et les expériences de terrain pour les additionner à la volonté de combattre  le fléau dans la région du Centre-Est.

Cette conférence, articulé autour de « l’impact des grossesses non désirées et précoces en milieu scolaire », a connu la participation des élèves des établissements  de la commune de Tenkodogo  ainsi que  les représentants des élèves de Garango, de Koupéla et de Ouargaye.

Vaincre l’ignorance

La conférence a été animée par Adissa Konaté, responsable du Centre d’écoute des jeunes de Ouagadougou, dans l’optique d’outiller à une sexualité responsable.

Les participants ont convenu qu’ils sont conscients que la principale préoccupation d’un étudiant ou d’un élève,  c’est de pouvoir étudier dans la quiétude et envisager un avenir meilleur. Et que les comportements sexuels à risque pouvaient être un obstacle à ce vœu de vie. Une meilleure connaissance de la sexualité et des méthodes contraceptives est une des pistes pour lutte contre les grossesses scolaires.

En rappel l’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants de Tenkodogo(AERT) est une structure regroupant les élèves, étudiants et anciens élèves de la ville de Tenkodogo, en particulier et en général ceux de la région du Centre-Est. 

Moumini GOUBA

Pour Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page