Adoption de la nouvelle constitution burkinabè : Des journalistes outillés à Nobéré

985 0

L’Assemblée nationale en partenariat avec le Centre parlementaire canadien a organisé une formation au profit des journalistes du Burkina Faso, du 25 au 27 mars 2019 à Nobéré dans la province du Zoudwéogo. L’objectif était d’outiller les journalistes sur la maîtrise des questions parlementaires et les enjeux des modalités d’adoption de la nouvelle constitution.

Une cinquantaine de journalistes bsurkinabè ont participé à un séminaire de renforcement des capacités sur la maîtrise des questions parlementaires et les enjeux des modalités d’adoption du 25 au 27 mars 2019 à Nobéré dans la province de Zoudwéogo. Sylvain Vebamba, de la direction des médias de l’Assemblée nationale, a expliqué que l’objectif est de permettre aux journalistes de mieux comprendre le fonctionnement du parlement.

« Il s’agit de donner les rudiments nécessaires aux journalistes pour traiter les questions relatives au parlement et de discuter sur la future constitution », a-t-il indiqué. Le parlement constitue une institution fondamentale pour le développement de la démocratie.

Le Professeur Abdoulaye Soma, agrégé des facultés de droit et formateur, est revenu, entre autres, sur l’histoire du parlement burkinabè, du fonctionnement, le processus d’élaboration des lois, les enjeux du projet de la nouvelle constitution de la Ve république, notamment sur la voie parlementaire envisagée et la voie référendaire décidée.

« Le citoyen ne pouvant pas parler chaque fois avec l’autorité se fie aux rapports que le journaliste fait de ce qu’a dit l’autorité. Donc, le journaliste devient un instrument incontournable de la crédibilité de la démocratie », a-t-il laissé entendre sur l’opportunité de la formation.

Une cinquantaine  de journalistes venus des 13 régions du Burkina Faso ont été initiés au travail parlementaire.

Par ailleurs, à l’issue de la formation les participants ont mis en place un réseau dénommé « initiative des journalistes pour le traitement de l’information parlementaire ». Composé d’un bureau de 11 membres, le président est Romain Nébié, des éditions Sidwaya.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre