Tourisme et hôtellerie : Roch Kaboré appelle à ne pas se laisser décourager

706 0

Le chef de l’Etat s’est rendu ce samedi 30 mars 2019 sur le site abritant la Vitrine internationale du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la Restauration de Ouagadougou (VITHRO) pour encourager les acteurs à ne pas se laisser décourager par la menace terroriste. 

Le président du Faso admet : « le contexte sur le plan sécuritaire a un effet qui affecte grandement la croissance du tourisme et même les questions d’hôtelleries sur l’ensemble du territoire ». Pour faire part de « [sa] solidarité et [de ses] encouragements », Roch Kaboré a fait le déplacement de la Zone d’activité diverses de la capitale pour rencontrer « ces hommes et femmes qui ont continué à se battre vaillamment pour maintenir leurs activités ».

La deuxième édition de la manifestation est marquée du sceau de l’intégration sous régionale. Des exposants venus du Sénégal, du Mali, du Niger et du Bénin sont présents, pour l’occasion, à Ouagadougou. « L’Afrique a un potentiel touristique qui est important », a apprécié le président du Faso à la fin de sa visite.

« La vie doit continuer »

Burkina24

La peur change peu à peu de camp. Le chef suprême des armées, en visitant les stands de la vitrine du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, ne cache pas son but. Roch Kaboré se pose en exemple de ténacité et de résilience face à la menace terroriste et invite ses concitoyens à en faire autant.

« Les terroristes veulent nous faire changer de comportement. Nous devons montrer que la vie doit continuer. Nous devons montrer que nous sommes engagés à terminer avec ce terrorisme », invite le président du Faso. Certes, « des hommes et des femmes mourront » concède le commandant-en-chef.

Roch Kaboré invite les Burkinabè à poursuivre leur « avancée » pour faire « reculer » les terroristes plutôt que de « céder » face à leur menace.

Oui KOETA

Burkina24

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre