Forum des femmes de Gounghin

Autonomisation des femmes : La commune rurale de Gounghin a organisé un forum

507 0

Du 29 au 31 mars 2019, la commune rurale de Gounghin a organisé la première édition du forum communal pour le développement des femmes sous le thème « Quels débouchés pour l’autonomisation des femmes en milieu rural ? ».

Réfléchir sur les conditions de l’employabilité et le leadership féminin dans la société, tel était, entre autres, l’objectif général de la première édition du forum communal pour le développement des femmes dans la commune rurale de Gounghin, dans la province du Kouritenga du 29 au 31 mars 2019.

Le Maire de Gounghin, Kayaba Ferdinand Sandwidi, l’initiateur du forum, a fait savoir que la tenue d’un tel forum vise à promouvoir la femme comme actrice de développement en vue d’enclencher un développement de la commune. Il a rappelé que la commune compte environ 45 000 habitants dont 54% de femmes. Par contre, malgré leur nombre, les femmes sont d’un apport relativement faible dans le processus de développement communal.

Forum des femmes de Gounghin

« La seule activité visible des femmes de ma commune jusque-là est la commémoration de la journée internationale de la femme, célébrée chaque 8-Mars », a déploré l’initiateur du forum. C’est pour pallier à ces difficultés et enclencher un processus de développement que le conseil municipal s’est engagé à placer les femmes au cœur des défis de développement en accordant des faveurs d’accéder à des financements.

Auguste Kinda, Haut-commissaire de la province du Kouritenga, a indiqué que ce forum marque le début de la conscientisation des femmes à leur auto-employabilité dans le processus du développement. Par ailleurs, il a souhaité que ce forum fasse tache d’huile dans les autres communes de la province.

Lire également 👉Ferdinand Sandwidi, député maire de l’UPC : « Il faut que les dirigeants écoutent l’opposition »

La présidente de la coordination communale des femmes, Adama Kima, s’est réjouie de la tenue du forum qui constitue pour elle un véritable tremplin à leur épanouissement. Elle a tenu à remercier l’initiateur tout en lui demandant d’initier d’autres projets en faveur des femmes de Gounghin

Synthèse de Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre